Papouasie-Nouvelle-Guinée: le fléau de la chasse aux sorcières

Alors que les accusations pour acte de sorcellerie ont depuis longtemps disparu de nos contrées, il n’en va pas de même partout, et notamment en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Par un acte de 1971, sa législation reconnaît la pratique de la sorcellerie comme un crime et concède des circonstances atténuantes à l’auteur d’un meurtre sur une personne soupçonnée de sorcellerie. Amnesty International atteste ainsi d’une recrudescence de crimes commis à l’encontre de sorcières présumées: lynchage, torture, décapitation…Face à la pression internationale, le Premier ministre Peter O’Neill a promis de révoquer cette loi d’un autre temps. Parallèlement, les actions de police à l’encontre de groupes de « chasseurs de sorcières » se multiplient: en juillet dernier, 29 membres appartenant à l’un de ces groupes ont été arrêtés pour avoir tuer et manger des personnes suspectées de sorcellerie. Et une loi sur le cannibalisme, non ?

Source: http://www.nytimes.com/2013/04/13/world/asia/papua-new-guinea-considers-repealing-sorcery-law.html?_r=0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s