Haïti : se laver les mains et les essuyer par terre

D’une ampleur rare, à peu près équivalente au tsunami de décembre 2004 mais concentré sur une seule zone, le séisme d’Haïti a marqué les esprits. Il a de surcroît entraîné une réponse inédite en faisant de l’ île des Caraïbes la première république des ONG. Près de deux ans plus tard, plus d’un demi-million de personnes continuent pourtant à vivre dans des camps de fortune, et la Croix Rouge parle toujours d’ « urgence humanitaire permanente ». Retour sur une gestion de crise qui met en question l’aide humanitaire. Continuer de lire « Haïti : se laver les mains et les essuyer par terre »

Publicités