Les relations anglo-irlandaises : du Royaume d’Irlande à la République

Depuis l’instauration du Royaume d’Irlande au XXIIème siècle à la proclamation de la République d’Irlande en 1948, les relations anglo-irlandaises ont été lourdes de tensions ; pendant l’occupation pluriséculaire de l’Irlande, l’Angleterre s’emploie à contrôler l’île d’émeraude à travers diverses mesures, dont la spoliation des terres en territoire rebelle et la mise au banc de l’héritage gaélique du pays. L’histoire des relations entre les deux pays montre que celles-ci ont longtemps été celles d’une colonie et d’une métropole. En effet, les velléités d’indépendance, et même d’autonomie, tendent à être de plus en plus réprimées jusqu’au XIXème siècle, où les libéraux et les députés irlandais amènent la question de l’auto-gouvernement (Home Rule) à Westminster. Celui-ci doit être mis en oeuvre après la Première guerre mondiale, mais laisse rapidement place à l’État Libre d’Irlande. Après la Deuxième guerre mondiale, l’Irlande acquiert son indépendance totale ; les derniers pouvoirs qu’avaient le Roi lui sont retirés. 

Continuer de lire « Les relations anglo-irlandaises : du Royaume d’Irlande à la République »

Cap-Vert : un archipel assoiffé ?

La multiplication des catastrophes naturelles, cyclones, inondations, sécheresses ou encore séismes, est sans aucun doute l’une des manifestations les plus visibles et les plus dramatiques du changement climatique. Sixième point des Objectifs de développement durable regroupés dans l’Agenda 2030 adopté par les Nations Unies en 2015, l’eau tient une place centrale dans ces tragédies. La question de son accès, de sa répartition comme de sa bonne gestion recèle de nombreux enjeux humains et financiers, bien souvent non dénués d’arrières-pensées géopolitiques. Situées en périphérie des grands conflits liés à l’eau que l’on retrouve notamment au Moyen-Orient ou au Cachemire, les îles du Cap-Vert sont elles aussi directement affectées par la raréfaction de leurs ressources en eau. Présenté par le gouvernement cap-verdien comme une «plateforme» entre le Portugal, l’Afrique et le Brésil, cet archipel dispersé en dix îles volcaniques au milieu de l’Atlantique doit veiller en permanence à ses approvisionnements en eau. Continuer de lire Cap-Vert : un archipel assoiffé ?

Pride : marcher pour l’égalité ou pour la différence ?

La situation sanitaire actuelle a entraîné le report ou l’annulation des grands événements de l’été, les grands rassemblements étant proscrits pour le moment. Cela inclut les nombreuses pride qui devaient se tenir à travers le monde. Il n’en demeure pas moins que depuis le 1er juin nous sommes entrés dans le pride month, c’est à dire le mois des fiertés, pendant lequel est célébrée la communauté LGBTQ+ à travers le monde. Malgré la situation qui empêche de se rassembler, la communauté homosexuelle est néanmoins mise en avant au cours de ce mois, notamment par certaines grandes marques qui revêtent pour l’occasion les couleurs du drapeau arc-en-ciel. 

Continuer de lire « Pride : marcher pour l’égalité ou pour la différence ? »

Richard Wagner : de Hecker à Hitler

La plupart du temps, le nom « Wagner » évoque immédiatement le compositeur allemand, mais dans le champ des relations internationales, il s’agit de la dénomination d’une société militaire privée russe. Évidemment, il est pertinent dans le cadre d’une plateforme consacrée aux relations internationales de s’intéresser à l’influence de cette société sur les différents conflits internationaux impliquant plus ou moins directement la Russie. Cependant, il peut être aussi intéressant d’interroger ce que les arts et la culture peuvent nous apprendre au sujet des enjeux internationaux. L’objectif de cet article est de montrer à travers une étude de cas précise la pertinence d’une réflexion sur les liens entre enjeux culturels et enjeux internationaux. Continuer de lire Richard Wagner : de Hecker à Hitler

L’Angola et les Luanda Leaks : chronique d’une fortune trop bien amassée

Pays lusophone d’Afrique australe grand comme deux fois la France, l’Angola attire traditionnellement peu les projecteurs des médias occidentaux. Jadis colonie esclavagiste du Portugal pendant quatre siècles (1575 – 1975), ce n’est qu’après les affres d’une intense guerre coloniale (1961 – 1974) que l’indépendance du pays est proclamée de haute lutte le 11 novembre 1975. Les Portugais partis, l’Angola devient un des théâtres de la … Continuer de lire L’Angola et les Luanda Leaks : chronique d’une fortune trop bien amassée