Groenland et Danemark, entre passé colonial et velléités d’indépendance

Quand on évoque le Groenland, d’immenses paysages de glace aux températures inhospitalières et s’étendant à perte de vue nous viennent à l’esprit. Si ces représentations sont en partie vraies, ce territoire se distingue également par une histoire mouvementée et des rapports houleux avec sa puissance administratrice, le Danemark. Le Groenland, fort d’un gigantesque territoire de plus de 2 166 000 km2, sur lequel ne vivent guère plus de 56 000 âmes, se situe entre les océans Atlantique et Arctique. Il est aujourd’hui l’un des trois pays constitutifs du royaume du Danemark, aux côtés des îles Féroé et de la métropole danoise elle-même. Successivement colonisé par la Norvège et le Danemark, le Groenland est historiquement marqué par la domination coloniale et ses abus, dont les conséquences sont encore visibles aujourd’hui. Dès 1953, date à partir de laquelle il cesse d’être une colonie pour intégrer pleinement le royaume danois, le Groenland se lance dans une longue et progressive quête vers l’indépendance. Continuer de lire Groenland et Danemark, entre passé colonial et velléités d’indépendance

Pourquoi un pays change-t-il de drapeau ?

La question pourrait surprendre un Français pour qui la bannière tricolore est le drapeau national depuis la Révolution. Or, nombreux sont les pays à faire évoluer leurs étendards officiels. Ainsi, la décennie 2010 a vu pas moins de 13 pays légiférer sur leurs drapeaux nationaux, allant du changement total, comme la Birmanie en 2010, à d’imperceptibles évolutions, à l’image du Paraguay qui a redessiné le blason au centre de son drapeau en 2013.

Continuer de lire « Pourquoi un pays change-t-il de drapeau ? »

Désenclaver l’Afrique des Grands Lacs – les défis de l’Afrique de l’Est

Rares sont les pays qui ne se sont pas construits autour des échanges maritimes et portuaires, sources, semble-t-il, inépuisables de commerce international et d’enrichissement national. Cependant, certains pays ne disposant d’aucun accès direct à la mer se sont bien constitués, formant ainsi des enclaves territoriales au sein de continents tout entiers. C’est le cas notamment de l’Ouganda, du Burundi et du Rwanda. Regroupés par une expression communément acceptée « d’Afrique des Grands Lacs », ces territoires d’Afrique centre-orientale, loin des mers et des océans, sont qualifiés d’interlacustres [1]. Rassemblés ainsi par une structuration géographique relativement abstraite, ces territoires « d’entre les lacs », bien que l’imaginaire collectif puisse parfois en faire une construction géographique fantasmée, sont pourtant des territoires aux situations géopolitiques extrêmement complexes.  Continuer de lire « Désenclaver l’Afrique des Grands Lacs – les défis de l’Afrique de l’Est »

Opening up the Great Lakes Region – the challenges of East Africa

Very few countries have not been built around sea routes and harbours, seemingly infinite sources of international trade and national increase of wealth. However, some countries without any waterfronts have developed, thus forming territorial enclaves within entire continents. This is the case of Uganda, Burundi and Rwanda. Regrouped by the commonly accepted expression of Great Lakes Region, these central-eastern African territories, far from seas and oceans, are described as “inter-lacustrine”. Put together by this relatively abstract geographical structuration, these territories “between the lakes” – although collective imagination may sometimes fantasise this geographical construction -are lands with extremely complex geopolitical situations.  Continuer de lire « Opening up the Great Lakes Region – the challenges of East Africa »

Richard Wagner : de Hecker à Hitler

La plupart du temps, le nom « Wagner » évoque immédiatement le compositeur allemand, mais dans le champ des relations internationales, il s’agit de la dénomination d’une société militaire privée russe. Évidemment, il est pertinent dans le cadre d’une plateforme consacrée aux relations internationales de s’intéresser à l’influence de cette société sur les différents conflits internationaux impliquant plus ou moins directement la Russie. Cependant, il peut être aussi intéressant d’interroger ce que les arts et la culture peuvent nous apprendre au sujet des enjeux internationaux. L’objectif de cet article est de montrer à travers une étude de cas précise la pertinence d’une réflexion sur les liens entre enjeux culturels et enjeux internationaux. Continuer de lire Richard Wagner : de Hecker à Hitler