Les fondements théoriques de la guérilla au prisme des conflits contemporains

Du Moyen-Orient à l’Asie en passant par l’Afrique, la guerre insurrectionnelle domine notre actualité. Classe Internationale vous propose d’emprunter le chemin du passé pour connaitre les fondements théoriques de cette forme de combat.  Continuer de lire « Les fondements théoriques de la guérilla au prisme des conflits contemporains »

Entre raz-de-marée et désillusions, brève histoire de la gauche en Amérique latine au XXIè siècle

Les années 1980 ont marqué un tournant pour l’Amérique latine, avec le retour à la démocratie de nombreux pays suite à une dictature militaire : l’Argentine en 1983, le Brésil en 1985 et le Chili en 1990. Jusqu’au début des années 2000, l’ère démocratique des pays d’Amérique latine avait été marquée du sceau de la droite. La situation a bien changé au cours des années 2000, lorsque la région a connu un « virage à gauche » inédit.

Continuer de lire « Entre raz-de-marée et désillusions, brève histoire de la gauche en Amérique latine au XXIè siècle »

La política migratoria española: una apertura de doble filo

Con la llegada de Pedro Sanchez al puesto de Presidente del Gobierno de España en 2018, se adoptó una política migratoria más acogedora que la del previo gobierno, con la entrada de 64 298 migrantes en el país para el año 2018. ¿Pero cual fue la evolución de esa política desde los años 1970 y la democratización del pais ? ¿Que consecuencias tiene al nivel social y teritorial, y cómo permite servir los intereses económicos de España ? Aquí tienes claves para entender mejor este reto.

Continuer de lire « La política migratoria española: una apertura de doble filo »

Fiche de lecture : Kenneth WALTZ, Why Iran Should Get the Bomb

Vétéran de guerre, Kenneth Waltz est un politologue américain spécialisée dans les relations internationales. Professeur dans les plus prestigieuses universités américaines telles que Berkeley et Columbia, il est considéré par ses pairs comme l’un des chercheurs les plus influents de sa discipline, tant par ses détracteurs que par ses soutiens. Fondateur du néoréalisme structurel, son objectif est de refonder le réalisme classique issue de Hans Morgenthau sur une base scientifique inspirée des modèles économiques : son attention se porte donc sur la contrainte qu’exerce la structure anarchique du système international sur le comportement des Etats. D’après Waltz, les Etats obéissent tous de la même façon à cette structure, par le self help (chaque État aspire à assurer par lui-même sa sécurité), en tant que like units (les Etats ont tous la même foncion et agissent selon le même principe) uniquement différenciés par la distribution des capacités matérielles. Autrement dit, les dominants dominent parce qu’ils le peuvent, et les dominés le sont parce qu’ils ne peuvent pas dominer.

Continuer de lire « Fiche de lecture : Kenneth WALTZ, Why Iran Should Get the Bomb »

Les enjeux de la présidence finlandaise du Conseil de l’UE

Avec un peu plus de 5 millions d’habitants, la Finlande fait partie des “petits Etats” de l’UE. Mais lorsqu’il s’agit d’innovations et de nouvelles technologies, de lutte contre le réchauffement climatique ou encore d’éducation, le pays est souvent considéré comme un modèle. La Finlande est entrée dans l’Union européenne en 1995 en compagnie de la Suède et de l’Autriche. Depuis, elle adopte une attitude favorable à l’égard de la construction européenne et privilégie la coopération intergouvernementale afin de défendre les intérêts des petits États.

La présidence tournante de l’Union européenne est certes une opportunité pour un Etat de mettre en avant ses priorités et sa vision de l’Europe. Cependant, ses marges de manœuvre sont limitées, ce qui pose la question de l’influence qu’il peut réellement avoir sur le processus législatif européen. Entre contraintes institutionnelles et conjoncturelles, la Finlande devra jouer les équilibristes pour espérer peser sur l’agenda européen. 

Continuer de lire « Les enjeux de la présidence finlandaise du Conseil de l’UE »