La lutte du Rwanda contre les déchets plastiques, révélatrice de la présidence de Paul Kagamé

Ces dernières années, de nombreux pays ont instauré des législations ayant pour but de limiter la production et l’utilisation des sacs plastiques, comme la France, l’Italie, la Chine. Parmi les pays ayant adopté une politique similaire, quinze se situent en Afrique, mais le Rwanda fait figure d’exception. Le petit pays d’Afrique des Grands Lacs (légèrement moins étendu que la Bretagne) se distingue en effet par la précocité de son engagement, les premières mesures remontant à 2004. La rigueur et la fermeté du combat mené par le Rwanda contre le plastique n’est pas non plus anodine. Non seulement sont strictement interdits les sacs plastiques, mais l’ensemble des emballages plastiques l’est tout autant – à l’exception de ceux jugés indispensables à la conservation des produits, ainsi que ceux utilisés par l’industrie pharmaceutique et les hôpitaux. Continuer de lire « La lutte du Rwanda contre les déchets plastiques, révélatrice de la présidence de Paul Kagamé »

Publicités

La Russie et les Occidentaux depuis 1991

Entre le 9 novembre 1989, qui voit le mur de Berlin céder, et le 25 décembre 1991, date qui marque la fin de l’URSS, l’ordre mondial structuré en deux blocs, figé par la Guerre froide pendant près de 45 ans, disparaît. Le bloc soviétique implose: d’une part, les pays satellites d’Europe de l’Est regagnent leur indépendance et d’autre part, l’Union soviétique se délite sous l’emprise de tensions politiques, économiques et sociales. Quinze Etats naissent, dont la Fédération de Russie et se rassemblent dans une nouvelle communauté, la CEI[1]. La Russie, héritière de l’Empire russe et de l’URSS, s’étend depuis 1991 sur plus de 17 millions de km2, de l’Europe à l’Extrême-Orient, et dispose d’importantes ressources naturelles ainsi que d’une population multiethnique mais vieillissante. Après la chute de l’URSS, la Russie se retrouve face à des défis colossaux : elle doit régénérer son économie, choisir un nouveau système politique, redéfinir son identité nationale et son positionnement international. Continuer de lire « La Russie et les Occidentaux depuis 1991 »

La Tchétchénie de Ramzan Kadyrov : Pivot du puzzle russe ?

La petite république autonome du Sud de la Fédération de Russie est devenue peu à peu un territoire clé de la politique internationale de Vladimir Poutine. Le président Kadyrov, dictateur excentrique d’hier, sert désormais le projet de rapprochement entre Moscou et les Etats sunnites du Moyen-Orient. Mais l’atout tchétchène pourrait bien devenir une épine dans le pied de Vladimir Poutine.
Continuer de lire La Tchétchénie de Ramzan Kadyrov : Pivot du puzzle russe ?

Les médias en Russie et la réalité alternative

Syrie, Ukraine, vol de la Malaysia Airlines, voici quelques exemples de batailles de réalité entre les médias russes et les médias dits occidentaux. Dès lors que la Fédération de Russie est impliquée dans un événement international, il semble que le corps médiatique russe vive dans un monde différent du reste du monde. Pourtant, les journalistes russes font le même métier que les autres, ont accès aux mêmes informations et sont supposés avoir la même déontologie. S’il paraît facile de voir dans leurs affirmations le relai du discours officiel de Moscou, si nous avons le droit de questionner leur intégrité, il n’est pas possible d’affirmer ou d’infirmer un tel lien sans preuves.

Continuer de lire « Les médias en Russie et la réalité alternative »

Is Russia a European state?

In the XVIII th century, the official geographer of Peter the Great, Vassili Tatichtchev, defined the Ural river as the limit to Europe, as to include Moscow as a European city. Until then, Europeans placed it in Asia. This border now belongs to common beliefs, but knowing if Russia is a European state in the geopolitical and cultural sense remains an issue. Continuer de lire « Is Russia a European state? »