Classe Internationale

Votre revue d'analyse internationale

Hollywood, the epitome of the United States’ global power

Hollywood, the epitome of the United States’ global power

Hollywood is a film industry that has been making more than 500 movies per year for many decades. These movies are consistently among the top ten of the international box office. Such a success allows Hollywood to be in a leading position on the international film market. However, how come Hollywood thrives and displays so much cinematographic power? By broadcasting American values and geopolitical stances worldwide, Hollywood is no doubt a tool for the United States’ soft power.

Lire
Hosting embassies at Louis XIV’s & Qianlong’s courts: two rulers, one guest ritual?

Hosting embassies at Louis XIV’s & Qianlong’s courts: two rulers, one guest ritual?

Although Louis XIV is more commonly associated with the Kangxi emperor, when it comes to guest ritual, the analogy with his grandson the Qianlong emperor appears quite relevant. This article seeks to demonstrate that not only did the two rulers share a common conception of the guest ritual, in particular for embassies from afar, they also lent it a similar meaning and political function in the construction of their royal authority. This study also aims to understand the extent to which these diplomatic visits represent a lifetime opportunity for these two sovereigns to engage in a silent war. Centered around diplomatic protocol, this quiet battle sheds a light on the underlying conflictuality which underpins the meeting of two civilizations.

Lire
L’échiquier africain

L’échiquier africain

L’histoire de l’Afrique dans les relations internationales est un mystère pour le grand public. Ce continent aux milles couleurs et aux paysages exotiques a écrit pendant longtemps les pages du livre de son histoire, notamment aux côtés de la France, du Royaume-Uni, et des Etats-Unis. Aujourd’hui, de nouveaux acteurs partagent ce livre et défendent leurs positions en Afrique en mettant en avant leurs intérêts, tels des pions sur un échiquier. Cet article retrace donc l’histoire de l’Afrique aux côtés de ses partenaires de longue date, et son avenir tourné vers la Chine et la Russie. Aides et intérêts s’entremêlent pour tisser la toile de l’histoire africaine partagée entre ces puissances.

Lire
Le renforcement du sentiment anti-français, fer de lance ou conséquence de l’influence russe en Afrique francophone ?

Le renforcement du sentiment anti-français, fer de lance ou conséquence de l’influence russe en Afrique francophone ?

L’Afrique francophone voit depuis plusieurs années se répandre un sentiment anti-français, incarné par les nombreuses manifestations et coups d’Etat dans des pays ayant auparavant entretenu d’étroites relations avec la France. Dans ce contexte hostile à la France, un acteur réussit à s’implanter de plus en plus durablement : il s’agit de la Russie. Cet article analyse donc la montée de l’influence russe en Afrique francophone ainsi que sa stratégie et les raisons de son efficacité.

Lire
La Grande-Bretagne et la construction européenne : de l’Empire au Brexit

La Grande-Bretagne et la construction européenne : de l’Empire au Brexit

En 2016, un Royaume-(dés)uni fait le choix de quitter l’Union européenne. Le long et tumultueux processus de négociations, soldé par un hard Brexit, a fait émerger de nombreuses fractures de la société britannique : entre urbains et ruraux, entre working-class et classe aisée, mais aussi des identitaires et régionales. Cet article adopte une approche historique de la participation de la Grande-Bretagne à la construction européenne, de 1945 au Brexit, tentant d’apporter un éclairage de l’attitude britannique envers la communauté européenne sur la longue durée.

Lire
L’Europe et les Grands émergents, de la décolonisation au monde multipolaire

L’Europe et les Grands émergents, de la décolonisation au monde multipolaire

Le 24 août 2023, les BRICS ont annoncé être rejoints par l’Iran, l’Argentine, l’Egypte, l’Ethiopie, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis à partir de janvier 2024. Cette nouvelle constitue un tournant stratégique majeur sur la scène internationale : elle révèle l’attractivité des « Grands émergents », en alternative aux puissances occidentales, et recompose les relations qu’ils entretiennent avec l’Union européenne.

Lire
La Tunisie de Kaïs Saïed : les ressorts d’un autoritarisme nouveau

La Tunisie de Kaïs Saïed : les ressorts d’un autoritarisme nouveau

Arrestations d’opposants politiques, atteintes aux libertés de la presse, complotisme d’État : la Tunisie, autrefois considérée comme l’exception démocratique dans la région, renoue sous la présidence de Kaïs Saïed avec l’autoritarisme. En dépit de ses promesses d’approfondissement démocratique, le président tunisien a instauré depuis 2021 un pouvoir sans partage et s’est érigé en arbitre ultime de la vie politique. Il serait cependant faux d’affirmer que ce tournant marque un retour à l’Ancien Régime. Tant par son projet et son style que sa pratique du pouvoir, le saïedisme est un autoritarisme nouveau, proposant un nouveau débouché aux aspirations révolutionnaires de 2010-11. Cet article explorera les ressorts de ce système, largement inédit dans l’histoire politique tunisienne.

Lire
La situation linguistique au Canada : enjeux politiques et sociaux

La situation linguistique au Canada : enjeux politiques et sociaux

Le Canada, par son histoire, constitue un pays caractérisé par une pluralité culturelle prédominante. La langue, en tant que marqueur culturel, y occupe ainsi une place centrale et constitue un élément fondateur de l’identité canadienne. C’est ainsi parce que l’élément linguistique a toujours été intrinsèquement lié aux dynamiques politiques et sociales à travers l’histoire du pays, qu’il s’y trouve être l’un de ses fondements. Dans ce contexte, et afin de saisir au mieux toute la complexité sous-jacente de la situation linguistique au Canada, il convient donc d’en étudier les enjeux politiques et sociaux.

Lire
Six ans après le référendum sur le Brexit : comment s’en sortent nos voisins britanniques ?

Six ans après le référendum sur le Brexit : comment s’en sortent nos voisins britanniques ?

Le 23 juin 2016, le camp du « Leave », favorable à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, l’emporte avec 51,9 % des suffrages exprimés, contre 48,1 % pour le « Remain », pro européen. Le lendemain, David Cameron, Premier ministre britannique en fonction depuis le 11 mai 2010, annonce sa démission. Theresa May puis Boris Johnson, l’ont succédé pour mettre en œuvre le Brexit, pour en finir avec le Brexit, pour « Get Brexit done ! » comme le disait BoJo. Aujourd’hui, selon un sondage Savanta pour The Independent, 65 % des Britanniques réclameraient un nouveau scrutin pour revenir sur le Brexit, 54 % des Britanniques estiment que le Brexit était une mauvaise décision. Pourquoi un tel désaveu du Brexit ? Quelles
ont été les conséquences du Brexit sur la vie des Britanniques ? C’est à cela que nous nous intéresserons dans cet article afin de comprendre comment s’en sortent nos voisins Britanniques six ans après le référendum sur le Brexit.

Lire
L’UNION EUROPÉENNE : UN PRODUIT “MADE IN USA” ?

L’UNION EUROPÉENNE : UN PRODUIT “MADE IN USA” ?

« Un jour viendra ou les États-Unis d’Amérique et les États-Unis d’Europe, placés en face l’un de l’autre, se tendront la main par dessus les mers », disait Victor Hugo. Si l’intuition est visionnaire en 1849, le sens de la formule l’est tout autant ; l’idéal historique de l’Union Européenne frappe par sa proximité avec celui du modèle fédéral américain, et c’est tout sauf un hasard. De la Communauté Européenne du charbon et de l’acier aux Vingt-Sept, de la déclaration Schuman au traité de Lisbonne, l’influence américaine imprègne le développement européen… et inversement. Quel est donc l’héritage réel de cette « poignée de main » si chère à Hugo ?

Lire