Article mis en avant

« Génération Maïdan : vivre la crise ukrainienne », Ioulia Schukan

L’ouvrage Génération Maïdan : vivre la crise ukrainienne est paru en septembre 2016 aux éditions de l’aube. Il décrit la révolution de Maïdan telle qu’elle a été vécue par les Ukrainiens. Ioulia Schukan, chercheuse et maître de conférences en sciences sociales et sciences politiques à l’Université Paris Ouest Nanterre, est l’une des spécialistes françaises du conflit ukrainien. Cette chercheuse franco-biélorusse a beaucoup voyagé en Ukraine durant l’épisode du Maïdan et a ainsi pu mener des recherches de terrain. Cet ouvrage s’inscrit dans la continuité de son travail de recherche sur les mobilisations citoyennes qui ont émergé depuis Maïdan, et plus particulièrement sur les actions bénévoles. Il adopte d’ailleurs un point de vue subjectif et pro-Maïdan, ce dont l’auteure est toutefois conscience, puisqu’elle le revendique : « quelles qu’elles soient, les valeurs font l’humanité du chercheur. Il est donc préférable de les mettre au jour » et « le chercheur est relié à son sujet par mille fils invisibles »

Continuer de lire « « Génération Maïdan : vivre la crise ukrainienne », Ioulia Schukan »

Publicités
Article mis en avant

Tchétchénie, une affaire intérieure ? Russes et Tchétchènes dans l’étau de la guerre

Tchétchénie, une affaire intérieure ? Russes et Tchétchènes dans l’étau de la guerre est un ouvrage collectif d’Anne Le Huérou, Aude Merlin, Amandine Regamey, Silvia Serrano, publié en janvier 2005.
Continuer de lire « Tchétchénie, une affaire intérieure ? Russes et Tchétchènes dans l’étau de la guerre »

Article mis en avant

Penser la violence des femmes : l’exemple du conflit armé péruvien

       Dans Penser la violences des femmes, initialement paru en 2012 et réédité en 2017, Coline Cardi et Geneviève Pruvost qui dirigent cet ouvrage collectif, développent un cadre théorique d’analyse de la violence exercée par les femmes. Elles cherchent ainsi, entre autres, à les rendre visibles. Cette analyse est notamment illustrée dans un des articles du livre, écrit par Camille Boutron, et traitant du conflit armé qu’a connu le Pérou, principalement entre 1980 et 2000 (le conflit perdure en basse intensité), et qui a fait soixante-dix mille morts. Continuer de lire « Penser la violence des femmes : l’exemple du conflit armé péruvien »

L’Ukraine dans la nouvelle Europe (II) : l’Ukraine et sa sécurité

 

Le livre coordonné par Gilles Lepesant a été rédigé au moment où la Révolution orange (2004) éclatait en Ukraine. L’Ukraine dans la nouvelle Europe a pour ambition d’aller au-delà du discours sur la division binaire de l’Ukraine, entre un Ouest ukrainophone qui regarderait vers l’Europe et un Est russophone qui voudrait conserver son lien de protection avec le grand voisin russe, pour se demander sur quelles fondations a pu se construire une identité ukrainienne propre, où coexistent les différentes ethnies linguistiques, minorités et confessions religieuses, et dans quel sens se pense l’Ukraine. L’ouvrage cherche à montrer comment la société ukrainienne va essayer de dépasser ces différences.

Nous vous proposons aujourd’hui la deuxième partie de cette série de trois articles, consacrée aux défis de la politique de sécurité ukrainienne. Continuer de lire « L’Ukraine dans la nouvelle Europe (II) : l’Ukraine et sa sécurité »

L’Ukraine dans la nouvelle Europe (I)

ukraine dans nouvelle europe
L’Ukraine dans la nouvelle Europe, coordonné par Gilles Lepesant, 2005, CNRS Éditions, « Espaces & Milieux », Paris, 199 pages.

Le livre coordonné par Gilles Lepesant a été rédigé au moment où la Révolution orange (2004) éclatait en Ukraine. L’Ukraine dans la nouvelle Europe a pour ambition d’aller au-delà du discours sur la division binaire de l’Ukraine, entre un Ouest ukrainophone qui regarderait vers l’Europe et un Est russophone qui voudrait conserver son lien de protection avec le grand voisin russe, pour se demander sur quelles fondations a pu se construire une identité ukrainienne propre, où coexistent les différentes ethnies linguistiques, minorités et confessions religieuses, et dans quel sens se pense l’Ukraine. L’ouvrage cherche à montrer comment la société ukrainienne va essayer de dépasser ces différences.

Nous vous proposons aujourd’hui la première partie d’une série de trois articles consacrée à cet ouvrage. Continuer de lire « L’Ukraine dans la nouvelle Europe (I) »