Géopolitique du Vin

A tous les passionnés de relations internationales, le vin est votre plus fidèle compagnon ! Qualifié de « lubrifiant social » par Jean Clavel, ce dernier est omniprésent dans la diplomatie et la géopolitique, puisque symbole d’une puissance économique et culturelle.

Yves Lacoste définit la géopolitique comme « l’étude des rivalités de pouvoirs inscrites sur les territoires »[1]. Le vin est un produit emblématique d’enjeux de puissance culturelle liés à des enjeux territoriaux, puisque faire du vin, c’est d’abord maîtriser son territoire. Longtemps l’apanage de l’Europe, il s’inscrit désormais dans une agriculture mondialisée, devenant représentatif des grands rapports de force géopolitiques. Le vin révèle alors un bouleversement de l’échiquier de la puissance entre pays développés et pays émergents. Mais quelle forme de puissance incarne t-il ? Continuer de lire « Géopolitique du Vin »

Publicités