Congo-Océan, un lourd tribut à la modernité

Le Conseil représentatif des associations noires (Cran) saisissait en 2013 la justice dans une action civile contre l’État, Spie, Spie Batignolles et Clayax Acquisition, les trois entités héritières de la Société de construction des Batignolles (SNB), en charge de la construction de la ligne ferroviaire Congo-Océan reliant Brazzaville, la capitale de l’Afrique équatoriale française au port de Pointe Noire, sur le littoral atlantique. Continuer de lire « Congo-Océan, un lourd tribut à la modernité »

Les ambitions d’un médecin colonial en Afrique : l’histoire du docteur Jean Joseph David

L’histoire sanitaire du Cameroun fut marquée dès les années 1920 par des programmes de médecine de masse particulièrement ambitieux auxquels on associe généralement le docteur Eugène Jamot [1] qui participa notamment à une grande campagne de lutte contre la maladie du sommeil et dont la propagande faisait de lui le « sauveur de la race noire ». Cependant, une autre figure majeure de l’histoire du Cameroun est souvent oubliée : le docteur Jean Joseph David,  remis sur le devant de la scène depuis la publication du livre de G. Lachenal, Le médecin qui voulut être roi. Sur les traces d’une utopie coloniale, publié en 2017. C’est sur ce personnage et son action que nous aimerions revenir pour ainsi comprendre comment la médecine a participé à la construction de l’Etat colonial au Cameroun mais aussi comprendre ses formes et ses limites.

Continuer de lire « Les ambitions d’un médecin colonial en Afrique : l’histoire du docteur Jean Joseph David »