La gestion de la crise syrienne ou les limites de la prise en charge humanitaire des mouvements de population

2011-2020 : après presque 10 ans de guerre civile en Syrie, où en est on dans la gestion de cette crise humanitaire et la prise en charge des millions de Syriens déplacés au sein du pays ou réfugiés à l’étranger ? Aujourd’hui, ce sont près de douze millions de personnes, soit plus de la moitié de la population syrienne qui a été forcée de quitter son habitation dans un pays en proie à une des guerres les plus meurtrières de son histoire. Que ce soit sur place ou à l’étranger, les acteurs humanitaires n’ont cessé depuis lors de se mobiliser pour permettre à ces personnes de retrouver des conditions de vie dignes. Les mesures de gestion humanitaire dîtes « classiques » prises dans le cadre d’un tel conflit qui s’enracine sont-elles encore suffisantes ?

Continuer de lire « La gestion de la crise syrienne ou les limites de la prise en charge humanitaire des mouvements de population »

Élections présidentielles : le Brésil confronté aux fantômes de son passé

  Le premier tour des présidentielles brésiliennes a eu lieu le 7 octobre. Jair Bolsonaro le candidat d’extrême droite membre du Partido Social-libéral a obtenu 46% des voix, loin devant le candidat du traditionnel Parti des Travailleurs (PT) Fernando Haddad qui en a obtenu 29,2%. Le duel du deuxième tour, qui aura lieu le 28 octobre 2018,  n’a été une surprise pour personne tant les … Continuer de lire Élections présidentielles : le Brésil confronté aux fantômes de son passé

L’Ukraine vue du terrain : quelles perspectives deux ans après Minsk?

 

Le 14 janvier dernier Amnesty International et Noria organisaient, en partenariat avec Classe Internationale, une conférence sur les perspectives du conflit en Ukraine, deux ans après les Accords de Minsk.

Continuer de lire « L’Ukraine vue du terrain : quelles perspectives deux ans après Minsk? »

L’agriculture urbaine face au défi de la sécurité alimentaire

Pour la Food and Agriculture Organization (FAO), la sécurité alimentaire désigne une situation dans laquelle toutes les personnes d’un territoire ont un accès continu physique, social et économique à une nourriture suffisante, saine et nutritive, qui permet de couvrir leurs besoins et leurs préférences alimentaires, pour une vie active et équilibrée. La nourriture doit donc être quantitativement et qualitativement suffisante. En 2015, 795 millions de personnes étaient en situation de sous alimentation dans le monde. Bien que toujours balbutiante, l’agriculture urbaine apparaît comme une réponse efficace et peu onéreuse pour pallier ce problème. Continuer de lire « L’agriculture urbaine face au défi de la sécurité alimentaire »