Ressources énergétiques et rivalités sino-japonaises en Afrique

Au sortir de la Guerre Froide, tandis que la communauté internationale se concentre sur les pays de l’ex-bloc soviétique, l’Asie commence à porter un regard plus attentif sur le continent africain. Le développement accéléré des économies asiatiques, couplé à une raréfaction des ressources énergétiques, oblige la Chine et le Japon à se tourner de plus en plus vers de nouveaux partenaires comme l’Afrique. Dans le cadre de notre étude, il faut entendre le terme d’« énergie » du point de vue de ses « sources primaires », c’est-à-dire l’aspect sous lequel la nature livre un potentiel énergétique brut, comme les hydrocarbures, l’uranium, ou encore la biomasse. Que représente l’Afrique dans la quête d’énergie des deux puissances ?

Continuer de lire « Ressources énergétiques et rivalités sino-japonaises en Afrique »

Publicités

Israël et son rapport à la mer

Bordé par plus de 250 kilomètres de littoral et disposant d’une large façade maritime ouverte sur la Méditerranée ainsi que d’un accès à la mer Rouge, Israël semble, par la configuration même de son territoire national, enclin à investir de façon pérenne le champ maritime. Doté d’une flotte moderne de plus d’une soixantaine de navires dont près d’un tiers de bâtiments de combat pour un effectif de 6000 hommes et presque autant de réservistes, l’Etat hébreu dispose aujourd’hui d’atouts sérieux pour assurer la sécurité et l’intégrité de son territoire depuis la mer. Cependant, la composante navale reste largement sous représentée dans l’armée israélienne avec un rapport de un pour cinq avec la composante aérienne et de un pour vingt avec la composante terrestre[1]. Cette dichotomie entre le rêve affiché de puissance maritime et l’état des moyens accordés pour y parvenir traduit inévitablement un rapport complexe au monde marin. Continuer de lire « Israël et son rapport à la mer »