La guerre économique mondiale: un enjeu du XXIe siècle?

« Le commerce est une guerre d’argent » estimait Jean-Baptiste Colbert. Les guerres ont changé de forme, mais la volonté de conquérir reste intacte. De la rivalité économique franco-hollandaise du XVIIe siècle à la crise de Crimée de 2014, que reste-t-il de la guerre économique mondiale? Continuer de lire La guerre économique mondiale: un enjeu du XXIe siècle?

Publicités

« Faux médicaments » : Chine-Afrique, la mondialisation d’un trafic

« Ne pas prendre de médicament vaut mieux que prendre celui prescrit par un médecin médiocre. »  Proverbe chinois   Devant cette crainte des médicaments ce sont les « faux médicaments » qui sont aujourd’hui décriés. Néanmoins, ce concept a toujours été mal défini, désignant parfois seulement les médicaments contrefaits, parfois les médicaments vendus en contrebande ou encore les médicaments interdits dans certains pays. Nous retiendrons ici la définition … Continuer de lire « Faux médicaments » : Chine-Afrique, la mondialisation d’un trafic

Géopolitique du Vin

A tous les passionnés de relations internationales, le vin est votre plus fidèle compagnon ! Qualifié de « lubrifiant social » par Jean Clavel, ce dernier est omniprésent dans la diplomatie et la géopolitique, puisque symbole d’une puissance économique et culturelle.

Yves Lacoste définit la géopolitique comme « l’étude des rivalités de pouvoirs inscrites sur les territoires »[1]. Le vin est un produit emblématique d’enjeux de puissance culturelle liés à des enjeux territoriaux, puisque faire du vin, c’est d’abord maîtriser son territoire. Longtemps l’apanage de l’Europe, il s’inscrit désormais dans une agriculture mondialisée, devenant représentatif des grands rapports de force géopolitiques. Le vin révèle alors un bouleversement de l’échiquier de la puissance entre pays développés et pays émergents. Mais quelle forme de puissance incarne t-il ? Continuer de lire « Géopolitique du Vin »

Hanoi, une capitale communiste à l’heure de la mondialisation

Hanoi [Hà Nội], sept millions d’âmes, capitale du pays depuis la proclamation de la République démocratique du Viêt Nam (1) par Hô Chi Minh [Hồ Chí Minh] en 1945. Cette fourmilière géante ne dort jamais, sillonnée en permanence par une multitude de deux roues. La première chose qui interpelle en arrivant dans cette ville, c’est le ciel : on ne le voit pas. Résultante d’un … Continuer de lire Hanoi, une capitale communiste à l’heure de la mondialisation