La Principauté du Liechtenstein : entre Heidi et la City

Liechtenstein…Pour celui qui connaît un peu la géographie, ce nom exotique évoque forcément quelque chose. Micro-État féodal au milieu des Alpes qui fête cette année son 300ème  anniversaire, ou paradis fiscal illustrant les pires dérives de la mondialisation financiarisée ? Entre folklore et sociétés offshore, ce pays étonnant, et sa capitale lilliputienne de 5 000 habitants, est peut-être un peu de tout cela, et bien plus encore. En juin 2018, lors d’un voyage en voiture à travers la Suisse, je me suis retrouvé avec un ami à quelques kilomètres de la Principauté. Motivés par l’envie de découvrir un nouveau pays et intrigués par cette anomalie territoriale, nous avons poussé la route jusque-là.  Continuer de lire « La Principauté du Liechtenstein : entre Heidi et la City »

Publicités

Mer de Barents : quelle coexistence en Arctique pour la Russie et la Norvège ?

Le 27 avril 2010 à Oslo, la Russie et la Norvège avaient mis fin à un différend frontalier vieux d’une quarantaine d’années dans la mer de Barents [1], située en Arctique au nord de la Russie occidentale et de la Norvège. Le Président russe, Dmitri Medvedev, et le Premier ministre norvégien, aujourd’hui Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, avaient alors réglé cette question source de tensions entre les deux pays.

Continuer de lire « Mer de Barents : quelle coexistence en Arctique pour la Russie et la Norvège ? »

Arctique : une nouvelle guerre froide sur la banquise ?

Domaine des hautes latitudes boréales, l’Arctique [1] peut être appréhendée comme l’ensemble formé de l’océan glacial Arctique et des terres continentales et insulaires bornées par le cercle polaire arctique [2]. Ainsi, et contrairement à l’Antarctique, cette région aux limites floues ne peut se définir comme un continent à part entière: en effet, ce territoire majoritairement constitué d’eaux gelées – la banquise – s’étend en réalité sur de vastes étendues terrestres, sous toutes les longitudes. On dénombre ainsi six Etats dits « riverains » de la zone et prétendant y exercer une souveraineté: le Canada, les Etats-Unis – grâce à l’Alaska, le Danemark – via le Groenland, la Russie la Norvège et l’Islande. Ces six pays, complétés de la Suède et de la Finlande, forment le Conseil de l’Arctique. Ce forum intergouvernemental fondé en 1996 n’omet pas les associations de représentants de peuples autochtones.

Continuer de lire « Arctique : une nouvelle guerre froide sur la banquise ? »