La privatisation du système carcéral : l’économie libérale du temps suspendu

Les détenus ont-ils une valeur marchande ? La privatisation du milieu carcéral dans de nombreux pays a enrichi une kyrielle de multinationales. Force de travail à moindre frais, consommateur enchaîné, la politique d’incarcération de masse a été soutenue par de puissants lobbys. De la prison ferme à l’immigration, en passant par la liberté conditionnelle, la privatisation s’attaque à l’ensemble du système correctionnel pour en tirer profit, au détriment de l’intérêt sociétal. Classe Internationale aborde aujourd’hui le sujet de la privatisation carcérale et ses impacts sur les politiques pénales.

Continuer de lire « La privatisation du système carcéral : l’économie libérale du temps suspendu »

L’organisation de l’emploi au Japon : Sur la route de la précarité

L’organisation du travail au Japon résulte d’une longue stratégie élaborée afin de répondre aux besoins de la société, notamment en terme de sécurité de l’emploi. Pourtant, il en résulte aujourd’hui un système à deux vitesses entre emplois « réguliers », avec de nombreuses garanties et sans durée déterminée de contrat, et emplois « irréguliers », qui rassemblent un ensemble de structures contractuelles ne respectant pas ces gages de sécurité.

À travers ce prisme managérial et avec les évolutions du marché du travail après les crises successives depuis les années 1980, les conditions de travail sont en effet de plus en plus précaires au Japon, et sont en proie à davantage d’abus par les employeurs. Continuer de lire « L’organisation de l’emploi au Japon : Sur la route de la précarité »

Turistificación del patrimonio indígena en México, entre integración cultural y redefinición de una identidad

¿ Qué es el famoso mundo maya hoy en día sino un proyecto turístico nunca terminado ? La propia idea de mundo maya hace referencia a la civilización precolombina originaria de América central. Las nuevas generaciones mayas no comparten el mismo estilo de vida que sus ancestros. Sin embargo, esta cultura sigue siendo parte de la identidad de México. Durante el siglo XX, el Estado mexicano intenta incorporarlos a la sociedad mediante un proceso que nos recuerda a la aculturación. De ese modo, se establecía una diferencia entre ser indígena y ser mexicano.  Continuer de lire « Turistificación del patrimonio indígena en México, entre integración cultural y redefinición de una identidad »