L’Observatoire franco-russe au MGIMO

La conférence est organisée le 16 février par l’Amicale Française des Etudiants du MGIMO, l’Institut d’État des relations internationales de Moscou. Les invités sont Arnaud Dubien et Igor Delanoë, respectivement directeur et directeur-adjoint de l’Observatoire franco-russe.            Arnaud Dubien entame la conférence par une question : les relations entre la Russie et le monde occidental évoluent-elles, un changement est-il à prévoir ? L’économie russe a … Continuer de lire L’Observatoire franco-russe au MGIMO

Hillary Clinton, « Le temps des décisions »

clinton

Dans son ouvrage Le temps des décisions – Hard choices en anglais – Hillary Clinton revient sur ses quatre années passées à la tête de la diplomatie américaine en tant que secrétaire d’Etat. Pour ce poste, qu’elle a occupé entre janvier 2009 et février 2013, elle a parcouru plus de 1,6 millions de kilomètres et séjourné dans 112 pays. Elle a souhaité inclure son action dans une démarche de smart power, ou « pouvoir intelligent », tranchant avec la traditionnelle dichotomie opposant le soft power et hard power. Mais Hillary Clinton a surtout dû prendre des décisions difficiles, engageant la sécurité des Américains. Continuer de lire « Hillary Clinton, « Le temps des décisions » »

La dégradation de la situation sécuritaire dans l’ère postrévolutionnaire. L’embrasement : des contestations qui se muent en révolutions (2/3)

         À la veille des soulèvements populaires, les régimes tunisien, égyptien et syrien sont autoritaires et impopulaires. Le pluralisme de façade ne dupe personne, le ralentissement des économies et le chômage issu de la crise financière de 2008 mettent à mal l’emprise des régimes autoritaires. Face à des contestations qui montent, et des revendications qui d’économiques en deviennent politiques, les dirigeants peu enclins au dialogue radicalisent leur discours, et sèment ainsi les graines des « Printemps arabe ».

Continuer de lire « La dégradation de la situation sécuritaire dans l’ère postrévolutionnaire. L’embrasement : des contestations qui se muent en révolutions (2/3) »

La dégradation de la situation sécuritaire dans l’ère post-révolutionnaire. Études croisées des cas tunisien, égyptien et syrien (1/3)

Le 17 décembre 2010, l’immolation par le feu d’un jeune tunisien désespéré, modeste vendeur de fruits d’une région pauvre et marginalisée, après avoir eu maille à partir avec une policière, met progressivement le feu aux poudres. Son geste cristallise des revendications jusqu’alors éparses. Celles d’une jeunesse nombreuse, sans perspectives en dépit d’un niveau d’éducation élevé ; d’une population rurale et péri-urbaine délaissée par le pouvoir et souffrant de la hausse des prix des denrées alimentaires ; de citoyens humiliés par l’autoritarisme et indignés par les prédations d’une petite élite ; et, enfin, des démocrates et/ou des religieux, réclamant à tout prix la fin de la répression, la représentation et la participation aux affaires de l’État. Continuer de lire « La dégradation de la situation sécuritaire dans l’ère post-révolutionnaire. Études croisées des cas tunisien, égyptien et syrien (1/3) »