Les « terres rares », les « pierres philosophales » du XXIème siècle

« La cocaïne de l’économie ». C’est par ces termes que Guillaume Erner, animateur de la matinale Les Matins de France Culture, désigne les « terres rares », lorsqu’il consacre son émission quotidienne aux énergies renouvelables en avril 2018[1]. Cette formule-choc fait mouche : les « terres rares » sont bien devenues indispensables à nos économies. Classe Internationale vous propose d’en apprendre davantage sur ces ressources.

Continuer de lire « Les « terres rares », les « pierres philosophales » du XXIème siècle »

Kigali, ville verte : stratégie nationale d’urbanisation pour une ville durable

La Vision 2020 pour le Rwanda résulte de réflexions menées entre 1997 et 2000, et vise, selon les mots du président rwandais Paul Kagamé, à transformer le pays « en un pays à revenu intermédiaire où les Rwandais jouissent d’une meilleure santé, sont plus éduqués et plus prospères de façon générale ». Six piliers sont identifiés pour atteindre cet objectif : la bonne gouvernance et la gestion efficiente des affaires publiques, un capital humain qualifié, un secteur privé dynamique, des infrastructures de qualité, ainsi qu’une agriculture et un modèle d’élevage modernes. L’urbanisation du pays et le développement de la ville de Kigali s’inscrivent au cœur de ce plan directeur ambitieux. Le développement de la capitale rwandaise, en plus de répondre au besoin de croissance économique du pays, sert aussi un objectif politique et social d’unité nationale après le génocide de 1994. Continuer de lire « Kigali, ville verte : stratégie nationale d’urbanisation pour une ville durable »

Kigali, ville verte : stratégie nationale d’urbanisation pour une ville durable

La Vision 2020 pour le Rwanda résulte de réflexions menées entre 1997 et 2000, et vise, selon les mots du président rwandais Paul Kagamé, à transformer le pays « en un pays à revenu intermédiaire où les Rwandais jouissent d’une meilleure santé, sont plus éduqués et plus prospères de façon générale ». Six piliers sont identifiés pour atteindre cet objectif : la bonne gouvernance et la gestion efficiente des affaires publiques, un capital humain qualifié, un secteur privé dynamique, des infrastructures de qualité, ainsi qu’une agriculture et un modèle d’élevage modernes. L’urbanisation du pays et le développement de la ville de Kigali s’inscrivent au cœur de ce plan directeur ambitieux. Le développement de la capitale rwandaise, en plus de répondre au besoin de croissance économique du pays, sert aussi un objectif politique et social d’unité nationale après le génocide de 1994.

Continuer de lire « Kigali, ville verte : stratégie nationale d’urbanisation pour une ville durable »