La course aux étoiles des va-nu-pieds

« That’s one small step for [a][1] man, one giant leap for mankind » disait Neil Alden Armstrong le 21 juillet 1969 à 2h56 UTC alors qu’il sortait du module lunaire et déposait ce fameux pied sur le sol de Terre I[2]. Exploit technologique, triomphe astro-géo-politique pour les Etats-Unis, l’alunissage de la mission Apollo 11 est le point culminant de cette décennie lumineuse qui a vu Spoutnik, Gagarine, Terechkova[3] et bien d’autres.

Mais ne cherchez pas ici la présence de ces aristocrates du cosmos, dopés à coup de milliard de dollars ou de roubles, portés par les plus grands esprits et techniciens de leur temps et orphelins d’une vision politique vigoureuse. Parmi les nations qui ont franchi la ligne de Kármán, définissant la lisière entre la Terre et l’espace à 100 kilomètres au-dessus de nos pieds, on peut isoler trois catégories. Premièrement, arrivent les Géants de l’espace, les Etats-Unis et l’Union soviétique, les grands champions de la course aux étoiles. Viennent les prétendants : l’Europe, déjà vieille terre spatiale, ou des puissances plus jeunes au rang desquelles, la Chine, l’Inde et le Japon. Continuer de lire « La course aux étoiles des va-nu-pieds »

La stratégie d’investissement japonaise dans la recherche et développement

Troisième économie mondiale derrière la Chine et les États-Unis, le Japon a investi 3,35% de son PIB dans la recherche et développement (R&D) en 2011. Cet investissement massif qui s’est étendu sur plusieurs décennies a fait du Japon une puissance technologique de premier plan et a joué un rôle capital dans le développement économique du pays.   Une Recherche et Développement fondée sur le trio … Continuer de lire La stratégie d’investissement japonaise dans la recherche et développement