Fiche de lecture : Kenneth WALTZ, Why Iran Should Get the Bomb

Vétéran de guerre, Kenneth Waltz est un politologue américain spécialisée dans les relations internationales. Professeur dans les plus prestigieuses universités américaines telles que Berkeley et Columbia, il est considéré par ses pairs comme l’un des chercheurs les plus influents de sa discipline, tant par ses détracteurs que par ses soutiens. Fondateur du néoréalisme structurel, son objectif est de refonder le réalisme classique issue de Hans Morgenthau sur une base scientifique inspirée des modèles économiques : son attention se porte donc sur la contrainte qu’exerce la structure anarchique du système international sur le comportement des Etats. D’après Waltz, les Etats obéissent tous de la même façon à cette structure, par le self help (chaque État aspire à assurer par lui-même sa sécurité), en tant que like units (les Etats ont tous la même foncion et agissent selon le même principe) uniquement différenciés par la distribution des capacités matérielles. Autrement dit, les dominants dominent parce qu’ils le peuvent, et les dominés le sont parce qu’ils ne peuvent pas dominer.

Continuer de lire « Fiche de lecture : Kenneth WALTZ, Why Iran Should Get the Bomb »

Publicités

La crise nord-coréenne : une pierre dans le jardin de la politique du désarmement

Les événements récents survenus dans la péninsule coréenne ont de quoi inquiéter. Le dimanche 3 septembre 2017, les pays voisins de la Corée du Nord ont observé une secousse sismique élevée au nord de la frontière entre les deux Corées, de l’ordre de 6,4 sur l’échelle de Richter. Quelques heures après, la Corée du Nord a officiellement annoncé avoir réalisé un essai d’une bombe thermonucléaire, sensiblement plus puissante que les deux exemplaires employés au Japon en 1945. Cet essai peut être mis en relation avec les sept tests de missiles balistiques effectués par le régime nord-coréen depuis le début de l’année, démontrant que le régime Kim Jong-Un a franchi un seuil technologique décisif, rendant crédible son affirmation que la Corée du Nord est une puissance nucléaire. Les pays voisins de la Corée du Nord ont condamné l’attaque, mais ce sont les déclarations du président américain Donald Trump qui attisent les craintes ; ce dernier ayant fait du désarmement  nucléaire de la Corée du Nord un des dossiers forts du début de sa présidence. Continuer de lire « La crise nord-coréenne : une pierre dans le jardin de la politique du désarmement »