L’annonce d’un “Special Purpose Vehicle”: symbole du soutien politique européen pour l’Iran

Le lundi 24 septembre 2018, lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies, la Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini a annoncé la mise en place d’une entité légale qui permettrait de « faciliter les transactions financières légitimes avec l’Iran » pour les pays de l’Union européenne : un « Special Purpose Vehicle » ou véhicule dédié.

Continuer de lire « L’annonce d’un “Special Purpose Vehicle”: symbole du soutien politique européen pour l’Iran »

Une nouvelle classe ouvrière dans le Guangdong : vers un printemps ouvrier rampant en Chine du Sud ?

En pleine célébration du cinquantième anniversaire de “mai 68”, révolte étudiante et mouvement ouvrier qui ébranla la France comme jamais, l’atmosphère est propice à la réflexion sur le devenir des mobilisations de travailleurs. A ce titre, la situation que connaît la Chine depuis le début du siècle ne peut que nous interpeller : les mouvements sociaux réclamant le droit à la justice dans le monde du travail y sont en forte hausse. Pour la première fois dans la longue histoire de la contestation sociale chinoise, ils prennent massivement la forme de grèves, d’arrêts d’activité ou encore d’occupation des lieux de travail. Cette multiplication des mobilisations sociales est particulièrement visible dans le Guangdong où la crise financière de 2008 a servi d’accélérateur de l’Histoire. Première province exportatrice de Chine, située sur la côte sud-est du pays, le Guangdong est en effet une caisse de résonance pour les mouvements des droits du travail en Chine.

Continuer de lire « Une nouvelle classe ouvrière dans le Guangdong : vers un printemps ouvrier rampant en Chine du Sud ? »

Fin de crise politique en Macédoine ?

Le 1er juin 2017 et six mois après les dernières élections législatives, l’Assemblée de Macédoine a finalement investi un nouveau gouvernement, basé sur la coalition formée par les sociaux-démocrates (l’Union Sociale-Démocrate de Macédoine ou SDSM) et les deux principaux partis défendant la minorité albanaise : l’Alliance pour les Albanais (AA), et surtout l’Union Démocratique pour l’Intégration (DUI). Cet événement semble marquer la fin d’une longue et intense crise politique dans laquelle se trouvait embourbé le pays depuis deux ans. Continuer de lire « Fin de crise politique en Macédoine ? »