Groenland et Danemark, entre passé colonial et velléités d’indépendance

Quand on évoque le Groenland, d’immenses paysages de glace aux températures inhospitalières et s’étendant à perte de vue nous viennent à l’esprit. Si ces représentations sont en partie vraies, ce territoire se distingue également par une histoire mouvementée et des rapports houleux avec sa puissance administratrice, le Danemark. Le Groenland, fort d’un gigantesque territoire de plus de 2 166 000 km2, sur lequel ne vivent guère plus de 56 000 âmes, se situe entre les océans Atlantique et Arctique. Il est aujourd’hui l’un des trois pays constitutifs du royaume du Danemark, aux côtés des îles Féroé et de la métropole danoise elle-même. Successivement colonisé par la Norvège et le Danemark, le Groenland est historiquement marqué par la domination coloniale et ses abus, dont les conséquences sont encore visibles aujourd’hui. Dès 1953, date à partir de laquelle il cesse d’être une colonie pour intégrer pleinement le royaume danois, le Groenland se lance dans une longue et progressive quête vers l’indépendance. Continuer de lire Groenland et Danemark, entre passé colonial et velléités d’indépendance

La politique internationale de la Chine, entre intégration et volonté de puissance

Jean-Pierre Cabestan est un sinologue français renommé, directeur de recherche au CNRS, chercheur associé à l’Asia Centre de Paris et professeur à l’Université baptiste de Hong Kong où il dirige le département de science politique et d’études internationales. Les recherches de J-P Cabestan portent sur les réformes juridique et politique en Chine, les relations entre la Chine et Taïwan, mais aussi sur la politique étrangère et de sécurité chinoise. Continuer de lire « La politique internationale de la Chine, entre intégration et volonté de puissance »