Wagner : des mercenaires sans noms ni insignes à la solde du Kremlin

À l’été 2019, alors qu’Emmanuel Macron et Vladimir Poutine se rencontraient au Fort de Brégançon, nombreux ont été ceux qui ont souligné le revirement russe de la politique étrangère française. Pourtant, quelques mois plus tôt, en janvier 2019, le Ministre français de l’Europe et des Affaires Étrangères, Jean-Yves Le Drian condamnait fermement les pratiques « antifrançaises » des mercenaires russes en République Centrafricaine. « Ce n’est pas vraiment l’armée [mais] des supplétifs qui agissent sous l’autorité d’un Monsieur qui s’appelle M. Prigozhin… Si M. Prigozhin m’entend au-delà de cette salle, qu’il sache qu’on le connaît bien », menaçait Jean-Yves le Drian dénonçant l’implantation de Wagner sur le continent africain. 

Continuer de lire « Wagner : des mercenaires sans noms ni insignes à la solde du Kremlin »

L’archipel du Svalbard, vitrine des conflits géopolitiques en Arctique

Dans un entretien donné à High North News en janvier 2020, l’écrivain norvégien Per Arne Totland souligne que l’importance stratégique du Svalbard est plus grande que jamais depuis la signature du traité qui y a trait il y a exactement 100 ans. Cela met en évidence un regain d’intérêt récent pour cet archipel situé dans l’océan Arctique, entre le Groenland à l’ouest, la terre de François-Joseph à l’est et l’Europe au sud. Ce territoire est sous souveraineté norvégienne depuis 1920, date de la signature du traité du Svalbard, qui lui donne un statut juridique, mettant fin au régime de terra nullius (1) qui le définissait jusqu’alors. Malgré la reconnaissance de l’exercice du pouvoir de la Norvège sur cette région, le traité définit une originalité sans précédent : l’internationalisation partielle du Svalbard, dont l’interprétation va être au fondement de nombreuses tensions.

Continuer de lire « L’archipel du Svalbard, vitrine des conflits géopolitiques en Arctique »

L’Ukraine depuis 2004 : de la Révolution Orange aux crises de la Crimée et du Donbass

À la lumière de l’ouvrage de Gilles Lepesant, comment évaluer et comprendre les évolutions et les choix stratégiques de l’Ukraine depuis 2004 ? La société ukrainienne a été au coeur de la Révolution Orange de 2004 et des événements autour d’Euromaïdan (2013-2014). Dans ces conflits, les clivages identitaires vont être instrumentalisés pour nourrir un sentiment d’incompréhension entre Est et Ouest pour finalement déboucher sur un conflit dont seules les élites ont intérêt à ce qu’il se poursuive.

Continuer de lire « L’Ukraine depuis 2004 : de la Révolution Orange aux crises de la Crimée et du Donbass »

L’Ukraine vue du terrain : quelles perspectives deux ans après Minsk?

 

Le 14 janvier dernier Amnesty International et Noria organisaient, en partenariat avec Classe Internationale, une conférence sur les perspectives du conflit en Ukraine, deux ans après les Accords de Minsk.

Continuer de lire « L’Ukraine vue du terrain : quelles perspectives deux ans après Minsk? »

Ukraine : les mines d’ambre de Rivne, vers un nouveau Donbass ?

  À l’Est de l’Ukraine, dans le Donbass, les combats ont repris depuis le début de l’été. La semaine dernière, quatre cents cinquante-sept bombardements séparatistes ont été enregistrés, entraînant la mort de dix-sept militaires et quarante-trois blessés. La plupart des affrontements ont lieu autour du secteur de Marioupol, et Donetsk est un champ de ruines. La stratégie expansionniste russe et les errements du gouvernement ukrainien … Continuer de lire Ukraine : les mines d’ambre de Rivne, vers un nouveau Donbass ?