Trump : un regain de climato-scepticisme aux États-Unis ?

« Le concept de réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois afin de rendre l’industrie américaine non-concurrentielle ». Voici un tweet de Donald Trump datant du 6 novembre 2012, jour de la réélection de l’ancien président des États-Unis Barack Obama, résumant sa pensée climato-sceptique : une combinaison de rejet par principe de toute réglementation qui pourrait ralentir la croissance des États-Unis et du dogme républicain qui refuse la science du climat comme un complot quasi-communiste contre les États-Unis. Continuer de lire « Trump : un regain de climato-scepticisme aux États-Unis ? »

Publicités

L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ?

«Cet accord [COP21] est une victoire majeure pour l’Europe. Mais plus important encore, c’est une victoire majeure pour la communauté internationale», s’est félicité Miguel Arias Cañete, le représentant de l’Union européenne à la COP21. La capacité de l’UE à influencer la prise de décision à l’échelle internationale sur le terrain environnemental corrobore l’idée d’une « puissance normative européenne » développée par Laiki Laïdi (1). Continuer de lire « L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ? »

Géopolitique européenne des échanges fruitiers

Aujourd’hui, et ce peu importe la saison, nous disposons de tous les fruits que nous souhaitons manger. Cela est même recommandé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), puisqu’il faudrait manger 400g de fruits par jour. De nombreuses subventions de l’Union européenne (UE) existent pour les producteurs des pays développés et les tarifs sont bas, comparés au reste du monde. Il est notamment possible de … Continuer de lire Géopolitique européenne des échanges fruitiers

Géopolitique du Vin

A tous les passionnés de relations internationales, le vin est votre plus fidèle compagnon ! Qualifié de « lubrifiant social » par Jean Clavel, ce dernier est omniprésent dans la diplomatie et la géopolitique, puisque symbole d’une puissance économique et culturelle.

Yves Lacoste définit la géopolitique comme « l’étude des rivalités de pouvoirs inscrites sur les territoires »[1]. Le vin est un produit emblématique d’enjeux de puissance culturelle liés à des enjeux territoriaux, puisque faire du vin, c’est d’abord maîtriser son territoire. Longtemps l’apanage de l’Europe, il s’inscrit désormais dans une agriculture mondialisée, devenant représentatif des grands rapports de force géopolitiques. Le vin révèle alors un bouleversement de l’échiquier de la puissance entre pays développés et pays émergents. Mais quelle forme de puissance incarne t-il ? Continuer de lire « Géopolitique du Vin »