Mer de Barents : quelle coexistence en Arctique pour la Russie et la Norvège ?

Le 27 avril 2010 à Oslo, la Russie et la Norvège avaient mis fin à un différend frontalier vieux d’une quarantaine d’années dans la mer de Barents [1], située en Arctique au nord de la Russie occidentale et de la Norvège. Le Président russe, Dmitri Medvedev, et le Premier ministre norvégien, aujourd’hui Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, avaient alors réglé cette question source de tensions entre les deux pays.

Continuer de lire « Mer de Barents : quelle coexistence en Arctique pour la Russie et la Norvège ? »

Le rapport « Russie 2017 » de l’Observatoire franco-russe

Créé en 2012 à l’initiative du Conseil économique de la Chambre du commerce et de l’industrie France-Russie, l’Observatoire franco-russe publie chaque année un rapport sur l’état de la Russie qu’il présente au Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Ce rapport, qui établit au travers des analyses de plusieurs dizaines de spécialistes un panorama des évolutions économiques, politiques et sociales de la Russie, a également été présenté … Continuer de lire Le rapport « Russie 2017 » de l’Observatoire franco-russe

A Saint-Pétersbourg, il existe bien des méchants sous le ciel

“C’était une nuit merveilleuse, une de ces nuits qui ne sauraient exister que lorsque vous êtes jeune. Le ciel était si clair, si étoilé qu’en le regardant, on se demandait involontairement : peut-il vraiment exister des méchants sous un tel ciel?”

Fiodor Dostoïevski, Les Nuits Blanches, 1848. Continuer de lire « A Saint-Pétersbourg, il existe bien des méchants sous le ciel »

Ce conflit dont personne ne veut parler

 Dans les années 1920, suite à l’éclatement de l’Empire ottoman, le peuple des Fäuraynôuär émigre dans le sud de la Russie actuelle. Les Fäuraynôuär  sont issus des minorités chiites résultant du schisme religieux ayant eu lieu après la mort du Prophète Mahomet à Médine en 632. Il s’agit d’un peuple nomade, qui a voyagé, au gré des royaumes et des régimes en place au Moyen-Orient, entre la Turquie, l’Iran et d’autres Etats de la région. Peu actifs politiquement, ils ont toujours veillé à rester à l’écart des demandes d’indépendance, s’accommodant de l’ingérence des puissances occidentales dans la région. Les Fäuraynôuär revendiquent un mode de vie discret, et préfèrent se concentrer sur les activités qui assurent leur subsistance : les volailles et les pâtisseries, objets d’échanges commerciaux avec les populations voisines. Continuer de lire « Ce conflit dont personne ne veut parler »