L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III)

Le 15 mars 2018, la Syrie est entrée dans sa huitième année de guerre civile, celle-ci ayant débuté le 15 mars 2011, prenant corps dans les mouvements de révolte qui se généralisent dans le monde arabe sous le nom de « Printemps arabes » . En sept ans, le conflit avait déjà fait plus de 353 000 victimes. Dès 2012, les conférences de la paix à Genève organisées sous l’égide des Nations Unies ont eu pour objectif de trouver une solution politique au conflit syrien. Continuer de lire « L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III) »

Centrafrique : la fin de Sangaris, le maintien des tensions

La République centrafricaine a connu depuis 2004 trois guerres civiles : de 2004 à 2007 suite à la rébellion de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement et le coup d’Etat de François Bozizé de 2003 ; de décembre 2012 à mars 2013, période pendant laquelle la Seleka se soulève contre le gouvernement centrafricain ; de septembre 2013 à août 2013, quand la guerre oppose la Seleka et les anti-balaka. Aujourd’hui, la situation en Centrafrique reste très complexe, malgré les interventions françaises et onusiennes. La fin de l’opération Sangaris le 31 octobre intervient alors que de nouveaux affrontements émergent dans le pays. Continuer de lire « Centrafrique : la fin de Sangaris, le maintien des tensions »