Russie, l’envers du pouvoir

Marie Mendras est politologue au CNRS et au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI). Elle est également professeure à Sciences Po Paris où elle enseigne la politique étrangère russe au sein de la Paris School of International Affairs (PSIA).

Elle a été jusqu’en 1991 consultante au Centre d’Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires Étrangères, puis de 1992 à 1998 consultante à la délégation aux Affaires Stratégiques du Ministère de la Défense. Cela lui a permis de nouer des liens avec des responsables politiques russes, des membres des élites, dont les témoignages font la richesse de ses recherches. Elle étudie ainsi le système politique russe, les élites et la société dans Russie l’envers du pouvoir, publié en 2008, après l’ « élection » de Medvedev aux présidentielles. Cette recherche a été complétée par la publication de Russian Politics. The Paradox of a Weak State en 2012.

Continuer de lire « Russie, l’envers du pouvoir »

Publicités

La Géorgie, bientôt dans l’OTAN ?

L’OTAN et la guerre d’août 2008 en Géorgie La Géorgie, coincée entre deux puissances régionales, la Turquie et l’ancienne puissance tutélaire russe, n’a pas attendu les événements d’août 2008 pour envisager son adhésion à l’OTAN. Dès 1992, celle-ci opère des rapprochements avec l’Alliance nord-atlantique. Depuis lors, elle contribue activement aux opérations dirigées par l’OTAN, et coopère avec les pays membres dans de nombreux autres domaines, … Continuer de lire La Géorgie, bientôt dans l’OTAN ?

L’Ukraine dans la nouvelle Europe (I)

Le livre coordonné par Gilles Lepesant a été rédigé au moment où la Révolution orange (2004) éclatait en Ukraine. L’Ukraine dans la nouvelle Europe a pour ambition d’aller au-delà du discours sur la division binaire de l’Ukraine, entre un Ouest ukrainophone qui regarderait vers l’Europe et un Est russophone qui voudrait conserver son lien de protection avec le grand voisin russe, pour se demander sur quelles fondations a pu se construire une identité ukrainienne propre, où coexistent les différentes ethnies linguistiques, minorités et confessions religieuses, et dans quel sens se pense l’Ukraine. L’ouvrage cherche à montrer comment la société ukrainienne va essayer de dépasser ces différences.

Nous vous proposons aujourd’hui la première partie d’une série de trois articles consacrée à cet ouvrage. Continuer de lire « L’Ukraine dans la nouvelle Europe (I) »