Les ambitions d’un médecin colonial en Afrique : l’histoire du docteur Jean Joseph David

L’histoire sanitaire du Cameroun fut marquée dès les années 1920 par des programmes de médecine de masse particulièrement ambitieux auxquels on associe généralement le docteur Eugène Jamot [1] qui participa notamment à une grande campagne de lutte contre la maladie du sommeil et dont la propagande faisait de lui le « sauveur de la race noire ». Cependant, une autre figure majeure de l’histoire du Cameroun est souvent oubliée : le docteur Jean Joseph David,  remis sur le devant de la scène depuis la publication du livre de G. Lachenal, Le médecin qui voulut être roi. Sur les traces d’une utopie coloniale, publié en 2017. C’est sur ce personnage et son action que nous aimerions revenir pour ainsi comprendre comment la médecine a participé à la construction de l’Etat colonial au Cameroun mais aussi comprendre ses formes et ses limites.

Continuer de lire « Les ambitions d’un médecin colonial en Afrique : l’histoire du docteur Jean Joseph David »

Captation des ressources naturelles et économie de guerre civile

LE TRAFIC DES DIAMANTS, ENJEU DU CONFLIT EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

En 2014 à Anvers, la saisie de diamants centrafricains issus de la contrebande mettait de nouveau en lumière la controverse des «diamants de la guerre», lesquels selon le Processus de Kimberley [1] financent les conflits quelque soit le bénéficiaire.

Continuer de lire « Captation des ressources naturelles et économie de guerre civile »

Centrafrique : la fin de Sangaris, le maintien des tensions

La République centrafricaine a connu depuis 2004 trois guerres civiles : de 2004 à 2007 suite à la rébellion de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement et le coup d’Etat de François Bozizé de 2003 ; de décembre 2012 à mars 2013, période pendant laquelle la Seleka se soulève contre le gouvernement centrafricain ; de septembre 2013 à août 2013, quand la guerre oppose la Seleka et les anti-balaka. Aujourd’hui, la situation en Centrafrique reste très complexe, malgré les interventions françaises et onusiennes. La fin de l’opération Sangaris le 31 octobre intervient alors que de nouveaux affrontements émergent dans le pays. Continuer de lire « Centrafrique : la fin de Sangaris, le maintien des tensions »