La politique du Vatican en Amérique latine et l’action du Pape François

Le mois dernier, le Pape François se rendait à Panama pour célébrer aux côtés de nombreux jeunes les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) (1). Un événement qui permet de s’intéresser à l’influence du Vatican sur le continent latino-américain et notamment au rôle qu’y joue le Pape. L’Amérique latine est considérée comme le continent le plus catholique au monde, mais depuis plusieurs années l’influence de l’Église catholique traverse une crise durable dans cette région, notamment auprès des populations. Depuis l’arrivée des colons en 1492, l’Église a toujours eu une place très importante sur le continent, notamment au travers de nombreuses missions d’évangélisation. En revanche, depuis plusieurs décennies le monopole de la religion catholique est remis en question par l’émergence de nouveaux courants religieux, en particulier les évangélistes qui rassemblent de plus en plus de fidèles. Face aussi à un processus de sécularisation de la société et à des faits sociaux de plus en plus répandus, sur lesquels l’Église est parfois jugée trop conservatrice, on remarque un réel recul de la foi catholique dans la région. En 2013, l’élection du premier Pape latino-américain, le Pape François, a initié un nouvel élan pour la politique du Vatican en Amérique latine et a offert de nouvelles perspectives pour le rôle de l’Église dans la région. Continuer de lire « La politique du Vatican en Amérique latine et l’action du Pape François »

Le Salvador et l’ombre des maras

La semaine dernière, nous présentions un panorama de la situation politique au Salvador. Voici venu le moment d’exposer le revers de la médaille, le quotidien d’un des pays les plus violents au monde.

Continuer de lire « Le Salvador et l’ombre des maras »

D’hier à aujourd’hui : le Salvador

   Plus petit pays d’Amérique centrale avec une superficie de 20 742 km², soit à peu près la taille de l’ancienne région française de la Picardie, le Salvador est néanmoins peuplé par plus de six millions d’habitants. Si l’ensemble auquel il est rattaché, la Capitainerie générale du Guatemala, obtient son indépendance de l’Espagne en 1821, le Salvador reste toutefois une province de la République fédérale d’Amérique centrale, aux côtés des puissances voisines du Guatemala, du Honduras, du Nicaragua, du Costa Rica et de l’actuel État mexicain des Chiapas. Suite à la dissolution de la République en 1839, le Salvador devient un pays à part entière en 1841. Continuer de lire « D’hier à aujourd’hui : le Salvador »

Mexico Refugee Policy : A Traditional Asylum Sanctuary turning into a Hostile Land, New wave of Migrants from Central America in Mexico

Mexico is currently facing an unprecedented humanitarian crisis caused by the massive influx of migrants, mostly women and unaccompanied children, fleeing violence and poverty from the countries of the Northern Triangle of Central America (Salvador, Honduras and Guatemala). Mexico has traditionally been a haven for refugees and adopted an innovative and protective legislative framework. However, the Mexican government, concerned about security issues, and UNHCR Mexico, … Continuer de lire Mexico Refugee Policy : A Traditional Asylum Sanctuary turning into a Hostile Land, New wave of Migrants from Central America in Mexico