Les mouvements de jeunesse en Afrique : le cas de Balai Citoyen au Burkina Faso

Les mouvements de contestation issus de la jeunesse se développent en Afrique, notamment depuis le Printemps Arabe qui a débuté en décembre 2010 en Tunisie. On observe ainsi l’émergence de « Filimbi » (coup de sifflet) en République Démocratique du Congo, « Y’en a marre » au Sénégal et de « Balai Citoyen » au Burkina Faso. Ces mouvements tentent de se rassembler pour favoriser une prise de parole et pour exercer une influence plus forte à l’échelle nationale, voire régionale. Continuer de lire « Les mouvements de jeunesse en Afrique : le cas de Balai Citoyen au Burkina Faso »

La jeunesse africaine se révolte !

Selon les projections démographiques de l’ONU, l’Afrique devrait compter 2,4 milliards d’habitants en 2050, et 4 milliards vers 2100. Différents facteurs justifient cette explosion démographique :

Continuer de lire « La jeunesse africaine se révolte ! »

Burkina Faso : coup d’arrêt à la transition.

Le Conseil national de transition (CNT) neutralisé. Le mercredi 16 et le jeudi 17 septembre, le Burkina Faso a connu un nouveau coup d’État mettant un coup d’arrêt à la période de transition initiée à la fin du mois d’octobre 2014 après la fuite de l’ancien président Blaise Compaoré. Pour en savoir plus sur la « deuxième révolution burkinabée » qui a mis fin aux 27 ans de … Continuer de lire Burkina Faso : coup d’arrêt à la transition.

Guinée-Conakry : Dadis Camara face à la justice, Alpha Condé face aux électeurs.

      Dadis Camara face à la justice. ● Article de Christophe Châtelot « En Guinée, l’ex-chef de la junte Dadis Camara inculpé pour un massacre », publié le 9 juillet 2015 sur lemonde.fr L’ancien chef de la junte militaire, le capitaine Dadis Camara a été inculpé par la justice guinéenne pour son implication dans le massacre du stade de Conakry en 2009. Dadis Camara gouverne la … Continuer de lire Guinée-Conakry : Dadis Camara face à la justice, Alpha Condé face aux électeurs.

Quatre mois après la « Deuxième révolution burkinabée » : où en est la transition ?

 

BURKINA FASO – Il y a plus de 4 mois, un soulèvement populaire aussi rapide qu’inattendu renverse le jusque-là indéboulonnable Blaise Compaoré. Fin octobre, une série de manifestations dans la capitale Ouagadougou pousse le « baobab » Compaoré à la démission, il s’enfuit à bord d’un hélicoptère affrété par la France et se réfugie à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. Cette « deuxième révolution burkinabée » met fin aux 27 années de règne de Compaoré, alors que celui-ci espérait rempiler pour un mandat supplémentaire en modifiant la Constitution. Le peuple burkinabé est en ce sens précurseur en Afrique et ces événements sonnent comme un avertissement aux autres autocrates du continent engagés dans des procédures similaires de « tripatouillages » constitutionnels. Continuer de lire « Quatre mois après la « Deuxième révolution burkinabée » : où en est la transition ? »