La défense européenne : à la croisée des chemins ?

La construction de la défense européenne est un processus long, qui a connu des hauts et des bas. C’est aussi un processus complexe, qui est une création née de l’harmonisation des volontés des différents États-membres qui constituent l’Union européenne, mais qui est aussi le fruit de l’influence des institutions de l’UE qui œuvrent auprès des États-membres pour sa réalisation. La défense européenne doit être distinguée de la défense de l’Europe, car elle implique la défense des États de l’Union européenne (UE) par leurs propres moyens, et non simplement la défense du continent européen. Ainsi, dans la construction d’une défense européenne, l’Union européenne est amenée à assurer, au-travers de l’action des États-membres, les moyens de sa défense contre les menaces extérieures. Il s’agit d’empêcher que celles-ci portent atteinte à la sécurité des citoyens de l’Union et l’intégrité des États-membres. La construction de la défense européenne, qui est un processus encore loin d’être achevé, vivait probablement dans la décennie 2010 des moments qui l’ont rendue plus forte mais aussi d’autres qui l’ont particulièrement chamboulée. Entre pas en avant et pas en arrière, où en est la défense européenne aujourd’hui ? Continuer de lire « La défense européenne : à la croisée des chemins ? »

The Path to Scottish Independence: from the Treaty of Union to the Brexit fiasco

 “May she sedition hush; And like a torrent rush; Rebellious Scots to crush; God save the Queen”. Thus, ends one of the most famous anthems in the world, that of the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland. Though it may seem merely symbolic, Scotland is here, at the heart of British identity, intimately associated with the ideas of rebellion and dissidence, seditious habits that must be systematically repressed. The political context of Brexit has given the already historically tense – to say the least – Anglo-Scottish relations a dramatic turn: will Scotland remain part of the United Kingdom?  Continuer de lire « The Path to Scottish Independence: from the Treaty of Union to the Brexit fiasco »

Les enjeux de la présidence finlandaise du Conseil de l’UE

Avec un peu plus de 5 millions d’habitants, la Finlande fait partie des “petits Etats” de l’UE. Mais lorsqu’il s’agit d’innovations et de nouvelles technologies, de lutte contre le réchauffement climatique ou encore d’éducation, le pays est souvent considéré comme un modèle. La Finlande est entrée dans l’Union européenne en 1995 en compagnie de la Suède et de l’Autriche. Depuis, elle adopte une attitude favorable à l’égard de la construction européenne et privilégie la coopération intergouvernementale afin de défendre les intérêts des petits États.

La présidence tournante de l’Union européenne est certes une opportunité pour un Etat de mettre en avant ses priorités et sa vision de l’Europe. Cependant, ses marges de manœuvre sont limitées, ce qui pose la question de l’influence qu’il peut réellement avoir sur le processus législatif européen. Entre contraintes institutionnelles et conjoncturelles, la Finlande devra jouer les équilibristes pour espérer peser sur l’agenda européen. 

Continuer de lire « Les enjeux de la présidence finlandaise du Conseil de l’UE »

Brexit : quelles conséquences environnementales ?

   Parlons Brexit. Mais pour une fois, laissons la dimension strictement politique ou économique de côté. Le sujet n’en reste pas moins vital : il s’agit de lier le Brexit à notre santé, alimentation et bien-être. En bref, parlons de ses conséquences environnementales. Continuer de lire « Brexit : quelles conséquences environnementales ? »