François : pape et diplomate

En 2014, Barack Obama et Raul Castro officialisent le rapprochement historique entre leur deux pays et en profitent pour remercier le pape François pour sa médiation cruciale. L’année suivante, en pleine campagne présidentielle, le désormais président des Philippines Rodrigo Duterte, a qualifié le souverain pontife de « fils de pute » pour avoir créé des bouchons lors d’une visite. Enfin, en 2017, le pape François, déjà lauréat du prix Charlemagne qui récompense « la contribution la plus précieuse pour l’entente en Europe » [1], réunit dans la chapelle Sixtine les chefs d’État de toute l’Union Européenne à l’occasion du soixantième anniversaire du traité de Rome. Trois années, trois problématiques et trois espaces différents mais pourtant un point commun : le pape François apparaît ici davantage comme un chef d’État rompu à la pratique diplomatique que comme un guide spirituel. Continuer de lire « François : pape et diplomate »

Iran – Arabie saoudite : Cette guerre froide… qui ne dit pas son nom !

Affermir et affirmer. Affaiblir puis affronter. Depuis 2015, la guerre froide qui oppose la République Islamique d’Iran au Royaume d’Arabie saoudite se réchauffe… dangereusement. Décryptage. Continuer de lire « Iran – Arabie saoudite : Cette guerre froide… qui ne dit pas son nom ! »

Liban : naufrage importé d’une nation multiconfessionnelle ?

Ces dernières années, le monde a connu une instabilité générale des régimes politiques. Les deux grandes catégories de régimes, que sont les régimes démocratiques et autoritaires, semblent être concernées par un dysfonctionnement de gouvernance. Le régime politique se définit à la fois par une notion théorique officielle (démocratie parlementaire, monarchie, ou autre) et par la pratique réelle, dont le vécu par la population diffère de sa définition officielle. Ainsi, les États démocratiques sont pour partie de plus en plus contestés, que ce soit par rapport au manque de représentation effective, à la croissance du taux d’abstention, au manque de confiance dans la classe politique ou par rapport aux classes dirigeantes.  Quid du système si particulier et unique d’un pays comme le Liban ?
Continuer de lire « Liban : naufrage importé d’une nation multiconfessionnelle ? »