L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III)

Le 15 mars 2018, la Syrie est entrée dans sa huitième année de guerre civile, celle-ci ayant débuté le 15 mars 2011, prenant corps dans les mouvements de révolte qui se généralisent dans le monde arabe sous le nom de « Printemps arabes » . En sept ans, le conflit avait déjà fait plus de 353 000 victimes. Dès 2012, les conférences de la paix à Genève organisées sous l’égide des Nations Unies ont eu pour objectif de trouver une solution politique au conflit syrien. Continuer de lire « L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (I/III) »

Comment le Monde cartographie le monde

« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.” Napoléon Le mercredi 1er février 2017 se tenait une conférence visant à explorer les coulisses de la cartographie pratiquée par l’un des quotidiens les plus lus en France, Le Monde. Co-organisée par la revue géopolitique en ligne Diploweb et par Grenoble Ecole de Management, elle s’est tenue dans les locaux de l’antenne parisienne de cette dernière … Continuer de lire Comment le Monde cartographie le monde

Damas, 1947 : la naissance du parti Baath

Le parti Baath, qui signifie littéralement « renaissance », « résurgence » ou « résurrection », fut officiellement fondé lors du congrès constitutif qui s’est tenu à Damas entre le 4 et le 7 avril 1947. Rejetant les modèles occidentaux et traditionnels, ce parti vise à donner une consistance doctrinale et pratique au nationalisme arabe, tout en restaurant la souveraineté arabe. C’est en 1939 qu’est … Continuer de lire Damas, 1947 : la naissance du parti Baath

Syrie : anatomie d’une guerre civile

syrie-anatomie-guerre-civile

Conférence du 18 octobre 2016 organisée à l’IREMMO (Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient) pour présenter le livre Syrie : anatomie d’une guerre civile en présence de ses auteurs, Adam Baczko, Gilles Dorronsoro et Arthur Quesnay. Adam Baczko est chercheur à l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), spécialiste des mouvements armés notamment en Syrie et en Afghanistan. Gilles Dorronsoro est chercheur en Sciences politiques spécialiste de l’Afghanistan et de la Turquie. Arthur Quenay est doctorant chercheur à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste du Moyen-Orient et membre du think tank Noria. Continuer de lire « Syrie : anatomie d’une guerre civile »