Le Monde d’hier de Stefan Zweig : Récit d’un naufrage européen

Le Monde d’hier est un ouvrage fondamental sur l’histoire de l’Europe. Européen convaincu, forcé de s’exiler pour fuir le nazisme, Stefan Zweig livre un témoignage poignant, douloureux, et raconte l’histoire d’un rêve brisé, celui de l’Europe de la Belle époque. Continuer de lire Le Monde d’hier de Stefan Zweig : Récit d’un naufrage européen

La construction européenne est-elle démocratique ?

Depuis la naissance de l’Union européenne en 1992, les concepts nouveaux ayant vocation à qualifier politiquement la nouvelle entité se sont multipliés : « démocratie diffuse » (Costa, Jabko, Lequesne et Magnette), « espace démocratique plurinational » (Nicolas Levrat), « demoïcratie » (Francis Cheneval et Frank Schimmelfennig)… Cela semble sanctionner ce que les habitants de l’Union européenne expriment depuis quelques années, notamment dans les sondages Eurobaromètre : l’Union européenne favorise la démocratie, mais qualifier l’organisation de démocratique pose problème. Se développent et se multiplient ainsi les discours sur le « déficit démocratique ». Continuer de lire « La construction européenne est-elle démocratique ? »

A complementary approach to China’s use of force

What follows is the text I read for a presentation I made for a course I have had during my exchange semester at Fudan University, in Shanghai. Each class consisted in several presentations given by the students (and discussions), which made me want to do something a bit different, to try to bring something else and to see how people would react. As you may … Continuer de lire A complementary approach to China’s use of force

Passe-droit et dorure, un week-end à Kazan

Il est 23h00. Nous attendons sagement sur le quai, au début de la première plateforme de la gare Moscou Kazanskaya. Le départ est prévu pour 23h38. La gare n’est plus très animée, les quelques boutiques d’alimentation ici et là sont encore ouvertes alors que les vendeurs de souvenirs ont déjà déserté. Continuer de lire « Passe-droit et dorure, un week-end à Kazan »