The Emergence of Populism and the Delegitimation of Facts: a very global issue

Until the beginning of the digital era, whenever authoritarian governments felt uncomfortable with the critics, they would engage in the censorship of these so-called deserters of the nation and in the hegemonic control of the media, the academia and other institutions related to the production or the spread of information. In the twenty-first century, populist movements currently in power or even those that were not so successful in the last elections seem to demonstrate a common discomfort when faced with specific democratic values – such as the possibility of dissent – however, they no longer employ old-fashioned strategies to hide the parts of reality that they do not want to be shown to the public. As developed further in this article, populist leaders in the digital era who share a common authoritarian mentality can exploit more sophisticated tactics to silence their critics. Continuer de lire « The Emergence of Populism and the Delegitimation of Facts: a very global issue »

Bilan du monde en 2017

 

Une année encore commence, une année où nous efforcerons d’analyser l’actualité internationale dans sa complexité. Pour mieux comprendre les évènements de 2018, nous vous proposons ce bilan de l’actualité dans le monde en 2017 par zone géographique. Continuer de lire « Bilan du monde en 2017 »

Allemagne : une victoire en demi-teinte pour Angela Merkel

En fonction depuis le 22 novembre 2005, la chancelière fédérale Angela Merkel a connu quatre Présidents français, trois Présidents américains, quatre Premiers ministres britanniques, et tant d’autres chefs d’État ou de gouvernements. Presque douze ans après, celle que les Allemands surnomment « Mutti » [1] est toujours fidèle au poste. Suite à l’annonce des résultats des élections législatives allemandes du 24 septembre, la chancelière devrait sans aucun doute débuter un quatrième mandat, grâce à la victoire de son parti issu de l’alliance historique CDU/CSU [2] (32,9% des suffrages). Mais ce succès a des accents amers pour la dirigeante : loin d’obtenir la majorité absolue au Bundestag [3] – la chancelière a même reconnu un score décevant – la CDU va devoir composer avec les forces politiques en place pour former un nouveau gouvernement de coalition. Continuer de lire « Allemagne : une victoire en demi-teinte pour Angela Merkel »