Allemagne : une victoire en demi-teinte pour Angela Merkel

En fonction depuis le 22 novembre 2005, la chancelière fédérale Angela Merkel a connu quatre Présidents français, trois Présidents américains, quatre Premiers ministres britanniques, et tant d’autres chefs d’État ou de gouvernements. Presque douze ans après, celle que les Allemands surnomment « Mutti » [1] est toujours fidèle au poste. Suite à l’annonce des résultats des élections législatives allemandes du 24 septembre, la chancelière devrait sans aucun doute débuter un quatrième mandat, grâce à la victoire de son parti issu de l’alliance historique CDU/CSU [2] (32,9% des suffrages). Mais ce succès a des accents amers pour la dirigeante : loin d’obtenir la majorité absolue au Bundestag [3] – la chancelière a même reconnu un score décevant – la CDU va devoir composer avec les forces politiques en place pour former un nouveau gouvernement de coalition. Continuer de lire « Allemagne : une victoire en demi-teinte pour Angela Merkel »

Refugees : an asset for western economies

Today with rising populism all over the world, it seems that migrants are not welcome everywhere. Populist leaders are constructing their speeches against refugees making them responsible for the crisis, for taking jobs while natives are unemployed. It has been seen all over Europe, very recently in the Netherlands with Geert Wilders, in Great Britain with Nigel Farage, in France with Marine Le Pen and in the United States, with Trump declaring, “ »When Mexico sends its people, they’re not sending their best (…). They’re bringing drugs. They’re bringing crime. They’re rapists”. This quote gives a pretty accurate vision of the tensions that are surrounding migrants in today’s world.  Continuer de lire « Refugees : an asset for western economies »

Passe-droit et dorure, un week-end à Kazan

Il est 23h00. Nous attendons sagement sur le quai, au début de la première plateforme de la gare Moscou Kazanskaya. Le départ est prévu pour 23h38. La gare n’est plus très animée, les quelques boutiques d’alimentation ici et là sont encore ouvertes alors que les vendeurs de souvenirs ont déjà déserté. Continuer de lire « Passe-droit et dorure, un week-end à Kazan »