Turistificación del patrimonio indígena en México, entre integración cultural y redefinición de una identidad

¿ Qué es el famoso mundo maya hoy en día sino un proyecto turístico nunca terminado ? La propia idea de mundo maya hace referencia a la civilización precolombina originaria de América central. Las nuevas generaciones mayas no comparten el mismo estilo de vida que sus ancestros. Sin embargo, esta cultura sigue siendo parte de la identidad de México. Durante el siglo XX, el Estado mexicano intenta incorporarlos a la sociedad mediante un proceso que nos recuerda a la aculturación. De ese modo, se establecía una diferencia entre ser indígena y ser mexicano.  Continuer de lire « Turistificación del patrimonio indígena en México, entre integración cultural y redefinición de una identidad »

Au Mexique, le changement l’emporte

Les Etats-Unis du Mexique élisaient dimanche 1er juillet leur nouveau président ainsi que neuf des gouverneurs de ses États – dont le nombre total s’élève à 32. Andrés Manuel Lopez Obrador, issu de la coalition de gauche formée par Morena (Mouvement de régénération nationale), le Parti des travailleurs et par le Parti Rencontre sociale de mouvance évangélique, a remporté la présidence de l’Etat fédéral avec 53,6 % des voix. Au terme d’une campagne mouvementée, cinq des neuf postes de gouverneurs en jeu sont également revenus à Morena (Mexico, Veracruz,  Morelos, Chiapas, ainsi que Tabasco).

Continuer de lire « Au Mexique, le changement l’emporte »

Are avocados now toast, at least for the thoughtful eater ?

        A quick glance at Instagram is enough to measure the adulation of avocados : avocado tattoos, avocado brownies, avocado bowls, avocado smoothies… They are literally everywhere. But what seemed as a clean-eating emergency now has to deal with urgent warnings that in Mexico, the unprecedented international appetite for this unique fruit is indirectly fueling illegal deforestation, drug cartels proliferation and environmental degradation. So, can … Continuer de lire Are avocados now toast, at least for the thoughtful eater ?

« No women’s land », Camilla Panhard

Compte-rendu de la conférence à la Maison de l’Amérique latine sur le livre de Camilla Panhard « No women’s land », jeudi 10 mars 2015, animée par Camilla Panhard et Yvon Le Bot.

Camilla Panhard est une journaliste indépendante ayant effectué de nombreux voyages en Amérique latine. Spécialiste des questions relatives à la migration et à la condition des femmes, ayant réalisé plusieurs reportages sur le Mexique, elle a partagé la vie des femmes migrantes d’Amérique centrale, transformées en marchandises pour les passeurs et les cartels mexicains Continuer de lire « « No women’s land », Camilla Panhard »