Pourquoi un pays change-t-il de drapeau ?

La question pourrait surprendre un Français pour qui la bannière tricolore est le drapeau national depuis la Révolution. Or, nombreux sont les pays à faire évoluer leurs étendards officiels. Ainsi, la décennie 2010 a vu pas moins de 13 pays légiférer sur leurs drapeaux nationaux, allant du changement total, comme la Birmanie en 2010, à d’imperceptibles évolutions, à l’image du Paraguay qui a redessiné le blason au centre de son drapeau en 2013.

Continuer de lire « Pourquoi un pays change-t-il de drapeau ? »

Le vivre-ensemble : utopie bien-pensante ou prérequis du contrat social ?

Le 16 octobre 2010, la chancelière allemande Angela Merkel avait déclaré que « Multikulti ist gescheitert » (le multiculturalisme a échoué), admettant la difficulté de faire coexister plusieurs cultures différentes au sein d’une même nation (1). En raison de sa présence systématique dans les débats politiques et médiatiques, le multiculturalisme est devenu un thème majeur du XXIème siècle. Les sociétés occidentales ont vu les discours se polariser entre ceux qui voient le multiculturalisme comme une opportunité de paix et de partage et ceux qui s’effraient de la menace qu’il représente pour leur propre identité. Ce thème semble désormais incarner le clivage du monde politique occidental, séparé entre les progressistes et les conservateurs. Continuer de lire « Le vivre-ensemble : utopie bien-pensante ou prérequis du contrat social ? »

La « création » géopolitique d’une langue africaine nationale : le cas du swahili

« L’une des tâches fondamentales de la géographie est l’étude des interactions spatiales entre des phénomènes qui sont analysés par des sciences très différentes les unes des autres » écrit Yves Lacoste dans La Géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre (2014). En conjuguant linguistique, anthropologie et sociologie politique, cet article met en évidence une dynamique de formation du national en s’appuyant sur l’exemple … Continuer de lire La « création » géopolitique d’une langue africaine nationale : le cas du swahili