La défense européenne : à la croisée des chemins ?

La construction de la défense européenne est un processus long, qui a connu des hauts et des bas. C’est aussi un processus complexe, qui est une création née de l’harmonisation des volontés des différents États-membres qui constituent l’Union européenne, mais qui est aussi le fruit de l’influence des institutions de l’UE qui œuvrent auprès des États-membres pour sa réalisation. La défense européenne doit être distinguée de la défense de l’Europe, car elle implique la défense des États de l’Union européenne (UE) par leurs propres moyens, et non simplement la défense du continent européen. Ainsi, dans la construction d’une défense européenne, l’Union européenne est amenée à assurer, au-travers de l’action des États-membres, les moyens de sa défense contre les menaces extérieures. Il s’agit d’empêcher que celles-ci portent atteinte à la sécurité des citoyens de l’Union et l’intégrité des États-membres. La construction de la défense européenne, qui est un processus encore loin d’être achevé, vivait probablement dans la décennie 2010 des moments qui l’ont rendue plus forte mais aussi d’autres qui l’ont particulièrement chamboulée. Entre pas en avant et pas en arrière, où en est la défense européenne aujourd’hui ? Continuer de lire « La défense européenne : à la croisée des chemins ? »

Comment Federica Mogherini existe-t-elle sur la scène internationale ?

 

Le 6 décembre dernier, à la suite de la déclaration du Président américain Donald Trump sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, les réactions des chefs d’États et de gouvernement ont été nombreuses. L’une des premières a été celle de Federica Mogherini, la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Cette dernière s’est positionnée contre la capitale unique et pour la solution à deux États avec Jérusalem comme capitale israélienne et palestinienne. Ce n’est pas la première fois que celle qui occupe le poste équivalant à un ministre des affaires étrangères de l’Union réagit aussi rapidement à l’actualité, rappelant à chaque fois la légitimité de l’Union européenne à s’exprimer sur des problématiques extra-européennes. Néanmoins la politique étrangère reste du domaine des high politics, domaine de souveraineté que les États n’ont pas intérêt à se déléguer à l’Union. Continuer de lire « Comment Federica Mogherini existe-t-elle sur la scène internationale ? »

L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ?

«Cet accord [COP21] est une victoire majeure pour l’Europe. Mais plus important encore, c’est une victoire majeure pour la communauté internationale», s’est félicité Miguel Arias Cañete, le représentant de l’Union européenne à la COP21. La capacité de l’UE à influencer la prise de décision à l’échelle internationale sur le terrain environnemental corrobore l’idée d’une « puissance normative européenne » développée par Laiki Laïdi (1). Continuer de lire « L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ? »