La gestion de la crise syrienne ou les limites de la prise en charge humanitaire des mouvements de population

2011-2020 : après presque 10 ans de guerre civile en Syrie, où en est on dans la gestion de cette crise humanitaire et la prise en charge des millions de Syriens déplacés au sein du pays ou réfugiés à l’étranger ? Aujourd’hui, ce sont près de douze millions de personnes, soit plus de la moitié de la population syrienne qui a été forcée de quitter son habitation dans un pays en proie à une des guerres les plus meurtrières de son histoire. Que ce soit sur place ou à l’étranger, les acteurs humanitaires n’ont cessé depuis lors de se mobiliser pour permettre à ces personnes de retrouver des conditions de vie dignes. Les mesures de gestion humanitaire dîtes « classiques » prises dans le cadre d’un tel conflit qui s’enracine sont-elles encore suffisantes ?

Continuer de lire « La gestion de la crise syrienne ou les limites de la prise en charge humanitaire des mouvements de population »

Les espoirs perdus des Printemps arabes

En 2011, le monde entier regardait avec attention la révolte populaire qui naissait en Tunisie et embrasait tout le Maghreb et le Moyen-Orient. Ces foyers d’autocraties semblaient enfin rompre avec leurs vieux démons et s’ouvrir à plus de liberté et de démocratie. Plus de 9 ans après l’immolation du vendeur ambulant Mohammed Bouazizi, qui a signé le début des Printemps arabes, ces belles promesses se sont envolées.  

Continuer de lire « Les espoirs perdus des Printemps arabes »

Syrie : anatomie d’une guerre civile

syrie-anatomie-guerre-civile

Conférence du 18 octobre 2016 organisée à l’IREMMO (Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient) pour présenter le livre Syrie : anatomie d’une guerre civile en présence de ses auteurs, Adam Baczko, Gilles Dorronsoro et Arthur Quesnay. Adam Baczko est chercheur à l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), spécialiste des mouvements armés notamment en Syrie et en Afghanistan. Gilles Dorronsoro est chercheur en Sciences politiques spécialiste de l’Afghanistan et de la Turquie. Arthur Quenay est doctorant chercheur à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste du Moyen-Orient et membre du think tank Noria. Continuer de lire « Syrie : anatomie d’une guerre civile »