Des journalistes dans Kobanê.

Des journalistes dans Kobanê.

Crédit photo : Frédéric Lafargue.
Crédit photo : Frédéric Lafargue.

Alors que la situation à Kobanê n’est vue que depuis la frontière turque, le reporter Pierre Barbancey de L’Humanité et le photographe Frédéric Lafargue sont parvenus à entrer dans la ville syrienne. Reportage sur cette ville ravagée par 76 jours de combats.

-Lire l’article sur L’Humanité.fr

-Relire notre article présentant les enjeux géopolitiques de la bataille de Kobanê sur Classe Internationale.

ClasseInternationale

Sur un sujet similaire

Une réunification de la péninsule coréenne est-elle envisageable ?

Une réunification de la péninsule coréenne est-elle envisageable ?

COMPRENDRE LA « NEUTRALITÉ » INDIENNE : L’AUTONOMIE STRATÉGIQUE ET LE NON-ALIGNEMENT, À L’ÉPREUVE DE LA CRISE UKRAINIENNE

COMPRENDRE LA « NEUTRALITÉ » INDIENNE : L’AUTONOMIE STRATÉGIQUE ET LE NON-ALIGNEMENT, À L’ÉPREUVE DE LA CRISE UKRAINIENNE

You have been lied to about plastic recycling : where the plastic in our oceans really comes from.

You have been lied to about plastic recycling : where the plastic in our oceans really comes from.

LA GASTRONOMIE AU CŒUR DES RELATIONS INTERNATIONALES – Négociation diplomatique et influence internationale

LA GASTRONOMIE AU CŒUR DES RELATIONS INTERNATIONALES – Négociation diplomatique et influence internationale

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *