Entre raz-de-marée et désillusions, brève histoire de la gauche en Amérique latine au XXIè siècle

Les années 1980 ont marqué un tournant pour l’Amérique latine, avec le retour à la démocratie de nombreux pays suite à une dictature militaire : l’Argentine en 1983, le Brésil en 1985 et le Chili en 1990. Jusqu’au début des années 2000, l’ère démocratique des pays d’Amérique latine avait été marquée du sceau de la droite. La situation a bien changé au cours des années 2000, lorsque la région a connu un « virage à gauche » inédit.

Continuer de lire « Entre raz-de-marée et désillusions, brève histoire de la gauche en Amérique latine au XXIè siècle »

Venezuela : l’internationalisation d’une crise interne

Le 2 février dernier on fêtait une date importante au Venezuela : l’anniversaire de la révolution bolivarienne. Ce même jour, en 1999, Hugo Chavez a été élu pour la première fois. C’est peut-être avec son successeur, 20 ans plus tard, que la révolution bolivarienne se terminera.   Continuer de lire « Venezuela : l’internationalisation d’une crise interne »

Au Mexique, le changement l’emporte

Les Etats-Unis du Mexique élisaient dimanche 1er juillet leur nouveau président ainsi que neuf des gouverneurs de ses États – dont le nombre total s’élève à 32. Andrés Manuel Lopez Obrador, issu de la coalition de gauche formée par Morena (Mouvement de régénération nationale), le Parti des travailleurs et par le Parti Rencontre sociale de mouvance évangélique, a remporté la présidence de l’Etat fédéral avec 53,6 % des voix. Au terme d’une campagne mouvementée, cinq des neuf postes de gouverneurs en jeu sont également revenus à Morena (Mexico, Veracruz,  Morelos, Chiapas, ainsi que Tabasco).

Continuer de lire « Au Mexique, le changement l’emporte »