Le fait colonial: un élément déclencheur de l’idée européenne?

« Prenez le fardeau de l’Homme Blanc, Envoyez le meilleur de votre descendance, Promettez vos fils à l’exil, Pour servir les besoins de vos prisonniers ; Pour attendre sous un lourd harnais, Un peuple folâtre et sauvage, Vos peuples boudeurs, tout juste pris, Moitié démon et moitié enfant. » telles sont les rimes de l’appel de Rudyard Kipling à l’impérialisme américain en 1899. Continuer de lire « Le fait colonial: un élément déclencheur de l’idée européenne? »

Publicités

Existe-t-il un espace public européen ?

En 1979, la Communauté économique européenne ouvre la voie à la démocratisation et l’intégration des citoyens dans le processus de construction européenne en faisant du Parlement une institution élue au suffrage universel direct et proportionnel… Pourtant, en 2001, lors du sommet de Laeken, les chefs d’Etat et gouvernement européens déclarent que l’Union européenne souffre d’un « déficit démocratique », et les taux d’abstention aux élections européennes battent des records à chaque nouvelle élection. Comme l’affirme alors Erik O. Eriksen (1), un espace public européen serait-il irréalisable ? Continuer de lire « Existe-t-il un espace public européen ? »

La construction européenne est-elle démocratique ?

Depuis la naissance de l’Union européenne en 1992, les concepts nouveaux ayant vocation à qualifier politiquement la nouvelle entité se sont multipliés : « démocratie diffuse » (Costa, Jabko, Lequesne et Magnette), « espace démocratique plurinational » (Nicolas Levrat), « demoïcratie » (Francis Cheneval et Frank Schimmelfennig)… Cela semble sanctionner ce que les habitants de l’Union européenne expriment depuis quelques années, notamment dans les sondages Eurobaromètre : l’Union européenne favorise la démocratie, mais qualifier l’organisation de démocratique pose problème. Se développent et se multiplient ainsi les discours sur le « déficit démocratique ». Continuer de lire « La construction européenne est-elle démocratique ? »

L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ?

«Cet accord [COP21] est une victoire majeure pour l’Europe. Mais plus important encore, c’est une victoire majeure pour la communauté internationale», s’est félicité Miguel Arias Cañete, le représentant de l’Union européenne à la COP21. La capacité de l’UE à influencer la prise de décision à l’échelle internationale sur le terrain environnemental corrobore l’idée d’une « puissance normative européenne » développée par Laiki Laïdi (1). Continuer de lire « L’Union européenne sur la scène internationale, une puissance normative ? »

La construction européenne est-elle prisonnière des relations franco-allemandes?

« Quand la France et l’Allemagne ont une position commune, alors l’Europe peut en avoir une. Ce théorème fonctionne toujours », constate M. Bernard de Montferrand, ancien ambassadeur de France en Allemagne, démontrant ainsi de la nécessité d’une entente entre les deux États au sein de la construction européenne. Peut-on alors affirmer que cette dernière est prisonnière des relations franco-allemandes? Continuer de lire La construction européenne est-elle prisonnière des relations franco-allemandes?