Élections en Suède. La droite populiste, fleur bleue aux racines néo-nazies

 

    Comme à chaque meeting, ce sont de multiples pancartes « Heja Jimmie » (« Aller Jimmie ») et des drapeaux suédois qui accueillent Jimmie Åkesson, le jeune leader des Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna, SD), après leur nouvelle percée aux élections générales [1] du 9 septembre 2018. Le parti populiste anti-immigration a remporté 17,5 % des suffrages. Son ascension fulgurante depuis son entrée au Parlement en 2010 bouleverse le paysage politique du pays et témoigne de l’effritement de la social-démocratie, pilier de la construction de l’Etat social.

    La stratégie d’assainissement des Démocrates de Suède ces dernières années semble porter ses fruits. Le signe le plus visible est sans doute le changement de logo du parti en 2006. L’ancienne torche enflammée a été remplacée par une innocente anémone bleue aux pistils jaunes, les couleurs du drapeau suédois. Ces retouches ont néanmoins une motivation certaine : dissimuler un héritage politique qui puise ses racines dans des mouvements néo-nazis.

Continuer de lire « Élections en Suède. La droite populiste, fleur bleue aux racines néo-nazies »

Publicités

Le torchon brûle entre Ankara et La Haye

Tensions grandissantes entre Ankara et La Haye à la suite de l’interdiction faite aux ministres turcs, envoyés par le président Erdogan, d’entrer sur le territoire hollandais. Le début d’une crise diplomatique Le dimanche 12 mars 2017, le ministre des affaires étrangères turc ainsi que la ministre pour la famille se sont vus interdire l’accès au territoire hollandais dans le cadre de leur tournée européenne pour … Continuer de lire Le torchon brûle entre Ankara et La Haye