Iran – Arabie saoudite : Cette guerre froide… qui ne dit pas son nom !

Affermir et affirmer. Affaiblir puis affronter. Depuis 2015, la guerre froide qui oppose la République Islamique d’Iran au Royaume d’Arabie saoudite se réchauffe… dangereusement. Décryptage. Continuer de lire « Iran – Arabie saoudite : Cette guerre froide… qui ne dit pas son nom ! »

Baloo et le Philosophe

« Il en faut peu pour être heureux, Vraiment très peu pour être heureux, Il faut se satisfaire du nécessaire…  » La philosophie de Confucius comme celle de l’ours du Livre de la Jungle se réduisent à un projet explicite : la recherche du bonheur et des moyens d’y accéder dans chaque moment de la vie. Projet louable s’il en est. Les principes confucéens visent en outre à … Continuer de lire Baloo et le Philosophe

Les fondements théoriques de la guérilla au prisme des conflits contemporains

Du Moyen-Orient à l’Asie en passant par l’Afrique, la guerre insurrectionnelle domine notre actualité. Classe Internationale vous propose d’emprunter le chemin du passé pour connaitre les fondements théoriques de cette forme de combat.  Continuer de lire « Les fondements théoriques de la guérilla au prisme des conflits contemporains »

Afghanistan : état des lieux, dynamiques, perspectives

Le 7 octobre 2001, les États-Unis, à la tête d’une coalition internationale, répliquent aux attentats du 11 septembre en lançant l’opération Enduring Freedom sur l’Afghanistan. L’objectif est de renverser l’émirat islamique des Talibans, accusé de complaisance voire d’alliance avec Al-Qaida, tout en menant une « croisade contre le terrorisme » selon les mots de George W. Bush. Chassés du pouvoir en quelques semaines, les chefs talibans sont traqués, tandis que l’International Security Assistance Force (FIAS) tente de mener une transition politique. 
Continuer de lire « Afghanistan : état des lieux, dynamiques, perspectives »

L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (II/III)

Le 15 mars 2018, la Syrie est entrée dans sa huitième année de guerre civile, celle-ci ayant débuté le 15 mars 2011, prenant corps dans les mouvements de révolte qui se généralisent dans le monde arabe sous le nom de « Printemps arabes » . En sept ans, le conflit avait déjà fait plus de 353 000 victimes. Dès 2012, les conférences de la paix à Genève organisées sous l’égide des Nations Unies ont eu pour objectif de trouver une solution politique au conflit syrien. Après la première partie de l’analyse , Classe Internationale revient dans ce second volet sur la période qui s’étend de 2013 à 2016.  Continuer de lire « L’échec d’une médiation internationale dans la résolution des Printemps arabes. Le cas de la Syrie (II/III) »