Tsunami électoral en Malaisie

Une véritable révolution. Le 9 mai dernier avaient lieu en Malaisie les 14èmes élections législatives depuis l’indépendance du pays en 1957. L’opposition les a remportées pour la première fois depuis 61 ans, mettant ainsi fin au règne de l’United Malays National Organisation (UMNO), le parti de Najib Razak, premier ministre sortant. Pourquoi cette situation est-elle exceptionnelle ? Quelles sont les perspectives pour le futur du pays ?

Continuer de lire « Tsunami électoral en Malaisie »

Malaisie : d’hier à aujourd’hui, une société multiethnique en paix ?

Bahasa melayu, mandarin, tamoul, anglais : lorsque j’ai foulé le sol malaisien pour la première fois, j’ai été marquée par les diverses langues que j’y entendais parler. Dans la capitale, Kuala Lumpur, temples taoïstes, hindouistes, mosquées et quelques églises se côtoient dans les rues et forment une mosaïque culturelle et religieuse étonnante. Les trois ethnies dont sont issus la plupart des citoyens du pays semblent, d’un point de vue extérieur, se mélanger et former une société harmonieuse. Le pays offre ainsi aux touristes de plus en plus nombreux [1] la vitrine d’un pays à la multiculturalité exemplaire. Cependant, l’histoire de la Malaisie et les politiques qui y sont menées révèlent l’existence de tensions intercommunautaires.

Les élections législatives de 2008 et 2013 semblent indiquer que des divisions ethniques persistent dans la société malaisienne. Que penser alors de la multiculturalité du pays ? Retour en arrière et état des lieux. Continuer de lire « Malaisie : d’hier à aujourd’hui, une société multiethnique en paix ? »

Corée du Nord : Assassinat du demi-frère de Kim Jong-un

    Le 13 février 2017, à l’aéroport de Kuala-Lumpur en Malaisie, Kim Jong-nam, demi-frère de Kim Jong-un, a été tué. Les autorités malaisiennes suspectent la Corée du Nord d’avoir orchestré l’assassinat du demi-frère en exil du Leader Suprême. Pyongyang rejette en bloc ces accusations. Continuer de lire « Corée du Nord : Assassinat du demi-frère de Kim Jong-un »

Rohingyas, “les damnés de la mer”.

En mai dernier dix-sept pays d’Asie-Pacifique se sont réunis à Bangkok pour tenter de trouver une solution à une crise migratoire et humanitaire d’une ampleur inattendue. Les centaines de bateaux où s’entassent des Rohingyas à destination de pays d’Asie du Sud-Est ont rappelé les tristes images des boat people vietnamiens à la fin des années 1970. Les Rohingyas, un peuple de confession musulmane dont la … Continuer de lire Rohingyas, “les damnés de la mer”.

Les archipels Spratleys et Paracels : Le nouveau visage de l’antagonisme sino-vietnamien

Archipels historiquement inhabités perdus au milieu de la mer de Chine méridionale ou « Mer Orientale » pour les Vietnamiens, les Spratleys et Paracels font l’objet depuis le milieu du XXème siècle d’une attention croissante de la part des pays riverains. Que ce soit les Philippines, le sultanat du Brunei, la Malaisie mais plus encore le Vietnam et la Chine, chacun cherche à s’approprier une part des ressources inhérentes à la possession de ces territoires ; que l’on parle de pêche, hydrocarbures ou positions stratégiques dans le cas de la Chine et du Vietnam. Ces iles connues au moins depuis les grandes explorations du XVème siècle ne font l’objet d’un processus d’appropriation que récemment au regard de l’histoire, processus d’autant plus problématique qu’il met en jeu d’énormes intérêts pour celui qui en sortira vainqueur, d’où les tensions et situations conflictuelles qui en émanent. Mais le concept de propriété semble trop étroit pour des territoires fréquentés de manière coutumière par tous les peuples riverains, puisqu’il n’accepte qu’un seul possédant alors que l’on est face à un enchevêtrement de populations. Toujours est-il que ce théâtre de tensions ne fait que donner un nouveau visage à l’antagonisme sino-vietnamien qui trouve ses origines dans l’invasion du Vietnam par les Han (Chinois) en 111 av.JC. et ne prend fin qu’en 938 ap. JC. Presque un millénaire de domination qui forme la pierre angulaire d’une rivalité alimentée en permanence au cours de l’histoire. Les ambitions chinoises se heurtent à l’opiniâtreté des Vietnamiens qui entendent affirmer la légitimité de leur souveraineté sur ces terres aujourd’hui disputées. Continuer de lire « Les archipels Spratleys et Paracels : Le nouveau visage de l’antagonisme sino-vietnamien »