Élections en Argentine : victoire de Mauricio Macri et défaite de Daniel Scioli.

Mauricio Macri, 56 ans, a été élu dimanche Président de la République argentine avec 51,4% des suffrages face à Daniel Scioli, le candidat du Frente Para la Victoria (péroniste-kirchnériste). Voir les résultats sur le site du quotidien argentin, La Nación. Après douze années de pouvoir kirchnériste (Néstor Kirchner 2003-2007 ; Cristina Fernández de Kirchner 2007-2015), Macri incarne le « changement », maître-mot de sa campagne … Continuer de lire Élections en Argentine : victoire de Mauricio Macri et défaite de Daniel Scioli.

Daniel Scioli : le futur président argentin ?

    « Objectif octobre » : élections générales en Argentine.     Le 25 octobre 2015, les Argentins seront appelés à élire un nouveau ticket présidentiel, à renouveler la moitié de la Chambre des députés et le tiers du Sénat. L’année 2015 constitue donc un rendez-vous électoral majeur en Argentine. En plus des élections nationales, les Argentins éliront leurs gouverneurs et leurs parlements régionaux dans chaque … Continuer de lire Daniel Scioli : le futur président argentin ?

Chavisme et péronisme : deux mouvements frères ?

Il y a plus de deux ans Hugo Chávez Frías décède. Président de la République bolivarienne du Venezuela au pouvoir de 1999 à 2013, il est le symbole du « virage à gauche » survenu en Amérique latine au début des années 20001. Chávez est une figure controversée à la fois adulée et haïe, il a sans conteste marqué l’histoire de son pays et celle du continent.

maxresdefault

Continuer de lire « Chavisme et péronisme : deux mouvements frères ? »

L’affaire Nisman divise l’Argentine.

Depuis près de deux mois, l’Argentine vit au rythme des révélations liées à l’affaire Nisman. Le décès suspect du procureur Alberto Nisman, retrouvé mort le 18 janvier dans un appartement du quartier de Puerto Madero à Buenos Aires, est au cœur d’un scandale politique qui provoque des crispations dans une société argentine très polarisée.

Continuer de lire « L’affaire Nisman divise l’Argentine. »