Covid-19 et relations internationales

 Il n’est pas exagéré de dire que la crise sanitaire que le monde traverse depuis début 2020 est la plus importante de ces trois dernières générations. Si elle a d’ores et déjà des répercussions flagrantes sur le quotidien des populations, il est également très probable qu’elle en ait sur les moyens et longs termes. Dans une période durant laquelle on pourrait s’attendre à plus de coopération entre les pays, finalement, ce sont souvent les rivalités qui continuent de prendre le dessus. Le début de l’année 2020 est donc particulièrement riche en données permettant l’analyse et la prospection en matière de relations internationales. Par ailleurs, cette pandémie se prête particulièrement bien à l’étude des effets politiques d’un facteur géographique, un virus dans le cas présent, autrement dit à l’analyse géopolitique.

Continuer de lire « Covid-19 et relations internationales »

Avril Brisé d’Ismail Kadaré, une histoire de la vendetta albanaise

Né en 1936 dans le sud de l’Albanie, Ismaïl Kadaré parachève à Moscou, à l’institut Gorki, des études de lettres. En 1960, il se lance dans le journalisme et publie de la poésie. Son premier roman, Le Général de l’armée morte, paraît en 1970 en France. En 1996, il devient membre associé étranger de l’Académie des sciences morales et politiques. En 2005, il reçoit le Man Booker International Prize et, en 2009, le prix Prince des Asturies.

En 1980, il publie Avril Brisé, traduit en français en 1982 chez Fayard, souvent considéré comme le plus ethnologique des romans de Kadaré. Dans Avril brisé, Ismaïl Kadaré présente trois regards sur la tradition du Kanun dans le Plateau albanais. Ces trois regards, l’un de l’intérieur grâce à Bjorg, et les deux autres de l’extérieur grâce au couple de citadins Bessian et Diana, illustrent les différentes perceptions de la vendetta dans les années 1980, période fortement marquée par le communisme soviétique.

Continuer de lire « Avril Brisé d’Ismail Kadaré, une histoire de la vendetta albanaise »

Le Botswana face à l’Afrique du Sud (1885-1994) : entre dépendance et affirmation économique et politique

Le Botswana est souvent désigné comme un pays à la réussite impressionnante, à la richesse insolente, et devant servir de modèle de développement à toute l’Afrique subsaharienne. Sont pour cela mis en avant les indicateurs économiques et les rapports d’ONG : désigné comme le pays le moins corrompu d’Afrique par Transparency International [1], son PIB en parité de pouvoir d’achat par habitant est supérieur à … Continuer de lire Le Botswana face à l’Afrique du Sud (1885-1994) : entre dépendance et affirmation économique et politique

Bilan du monde en 2017

 

Une année encore commence, une année où nous efforcerons d’analyser l’actualité internationale dans sa complexité. Pour mieux comprendre les évènements de 2018, nous vous proposons ce bilan de l’actualité dans le monde en 2017 par zone géographique. Continuer de lire « Bilan du monde en 2017 »

Coûts et héritages de la deuxième guerre des Boers (1899-1902)

La deuxième guerre des Boers de 1899 à 1902 oppose les Boers (les Néerlandais, aussi appelés Afrikaners) et les colons britanniques, dans leur volonté de contrôler le territoire sud-africain. Bien que les Néerlandais soient des étrangers sur le sol sud-africain, ils sont considérés dans cette guerre comme les colonisés car ils se sont implantés bien avant les Britanniques. C’est donc une guerre entre deux camps … Continuer de lire Coûts et héritages de la deuxième guerre des Boers (1899-1902)