2018 : Quel bilan ?

Alors que le monde s’engage dans une année 2019 déjà riche en événements, il est temps de marquer une courte pause dans le flot incessant de l’actualité. Classe Internationale vous propose aujourd’hui de revenir sur l’année 2018 et ses événements centraux, afin de poser les jalons d’une meilleure compréhension des enjeux des années à venir. Petit tour d’horizon.

Continuer de lire « 2018 : Quel bilan ? »

Le Burkina Faso rompt les relations diplomatiques avec Taïwan

Nouveau coup dur pour Taïwan. Le Burkina Faso a annoncé le 24 mai 2018 la rupture de ses relations diplomatiques avec l’île, quelques semaines seulement après la République Dominicaine. « Depuis 1994, le Burkina Faso entretient des relations de coopération avec Taïwan. Mais aujourd’hui, l’évolution du monde et les défis socio-économiques actuels de notre pays et de notre région recommandent que nous reconsidérions notre position … Continuer de lire Le Burkina Faso rompt les relations diplomatiques avec Taïwan

Présence militaire française au Sénégal : coopération bilatérale ou héritage colonial ?

En l’espace d’un demi-siècle, la France est intervenue plus de quarante fois sur le sol africain, après avoir signé une vingtaine d’accords de défense et de coopération militaire avec ses anciennes colonies. Dans les pays d’une « Françafrique » dénoncée à de nombreuse reprises par les intellectuels et dans la presse, le Sénégal occupe une place de choix.

Continuer de lire « Présence militaire française au Sénégal : coopération bilatérale ou héritage colonial ? »

Congo-Océan, un lourd tribut à la modernité

Le Conseil représentatif des associations noires (Cran) saisissait en 2013 la justice dans une action civile contre l’État, Spie, Spie Batignolles et Clayax Acquisition, les trois entités héritières de la Société de construction des Batignolles (SNB), en charge de la construction de la ligne ferroviaire Congo-Océan reliant Brazzaville, la capitale de l’Afrique équatoriale française au port de Pointe Noire, sur le littoral atlantique. Continuer de lire « Congo-Océan, un lourd tribut à la modernité »

L’enjeu des énergies dans James Bond

Dans James Bond dans le spectre géopolitique, Jean-Antoine Duprat souligne l’idée que cette saga cinématographique ne repose pas uniquement sur un succès facile. Il y a une réelle réflexion géopolitique derrière chaque livre et film, qui reflète fidèlement l’actualité internationale. Dans les livres de Ian Flemming, l’antagoniste est presque toujours une figure marginalisée du bloc soviétique, qui agit seul. Cela témoigne bien des tensions de la Guerre froide. Mais les ennemis évoluent : les auteurs qui reprennent le héros de Ian Flemming proposent à leur tour des “méchants” et intrigues ancrés dans l’actualité internationale. Ainsi, l’enjeu énergétique prend une place centrale dans les films de la série James Bond – place qui est souvent sous-estimée, alors qu’elle est à la fois développée dans les intrigues principales et secondaires. Continuer de lire « L’enjeu des énergies dans James Bond »