Les primaires démocrates : un duel au sommet entre Joe Biden et Bernie Sanders

Dans notre premier article consacré aux élections américaines, nous vous faisions le tour d’horizon des principaux candidats à l’investiture démocrate, dressions leur programme respectif et mettions en perspective les enjeux de ces primaires. Un mois et demi s’est écoulé entre temps et les dynamiques ont bien changé. Alors qu’ils étaient 29 candidats sur la ligne de départ, puis 12 à la veille du caucus de … Continuer de lire Les primaires démocrates : un duel au sommet entre Joe Biden et Bernie Sanders

Les primaires démocrates : un enjeu bien plus qu’américain

« Les valeurs fondamentales de cette nation, notre rang dans le monde, notre démocratie même, tout ce qui a fait l’Amérique, est en jeu ». C’est ainsi que Joe Biden, vice-président de Barack Obama pendant huit ans, a annoncé sur Twitter sa candidature à la Maison Blanche en avril dernier. Le décor est planté. Donald Trump est prévenu. 

Continuer de lire « Les primaires démocrates : un enjeu bien plus qu’américain »

Theresa May ou le pari hasardeux

          Le 8 juin dernier se tenaient des élections générales anticipées au Royaume-Uni. Elles ont été marquées par un rééquilibrage des forces politiques avec la perte de 13 sièges et de la majorité absolue du côté du Parti conservateur et par la conquête de 32 sièges de celui du Parti travailliste. La Première ministre Theresa May avait, plus tôt dans l’année, décidé de la tenue de ce scrutin – normalement programmé en mai 2020 – dans l’espoir de conforter un peu plus sa majorité et par conséquent sa légitimité. Cette dernière devait lui permettre d’être en mesure de négocier un Brexit dit « hard », à la fois radical et avantageux pour son pays, alors que les négociations avec l’Union européenne sur la sortie du Royaume-Uni de celle-ci s’ouvriront le 19 juin prochain.

Continuer de lire « Theresa May ou le pari hasardeux »

Sanders et Corbyn : deux vieux dans le vent.

L’élection de Jeremy Corbyn à la tête du Parti travailliste britannique (Labour) et la montée dans les sondages du sénateur du Vermont et candidat à la primaire du Parti démocrate américain, Bernie Sanders, constituent deux événements inattendus dans la vie politique de ces deux pays. Les États-Unis et le Royaume-Uni ne sont pas connus pour être des bastions de la gauche radicale, pourtant Sanders et … Continuer de lire Sanders et Corbyn : deux vieux dans le vent.