Cartographier la politique étrangère américaine avec Henry Kissinger

« Les morts gouvernent les vivants » écrit Auguste Comte, et Henry Kissinger se charge à juste titre de nous le rappeler. A l’heure du crépuscule du système international uni-multipolaire (1) , un retour historique sur la politique étrangère américaine s’impose, non pas pour en tirer mécaniquement les évolutions futures, mais pour comprendre les racines intellectuelles des choix passés, pour mieux circonscrire les ré-interprétations futures de l’exceptionnalisme américain, déjà enclenchées par Donald Trump. Bien qu’imprévisible dans ses choix, d’un isolationnisme de campagne à un interventionnisme unilatéral (en Iran, au Venezuela), parfois même une synthèse des deux (guerre commerciale avec la Chine) le Président américain s’en tient à ce qu’il peut tirer du corpus culturel américain : n’est pensé, puis mis en œuvre, que ce qui est pensable. Continuer de lire « Cartographier la politique étrangère américaine avec Henry Kissinger »

Publicités

Trump : un regain de climato-scepticisme aux États-Unis ?

« Le concept de réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois afin de rendre l’industrie américaine non-concurrentielle ». Voici un tweet de Donald Trump datant du 6 novembre 2012, jour de la réélection de l’ancien président des États-Unis Barack Obama, résumant sa pensée climato-sceptique : une combinaison de rejet par principe de toute réglementation qui pourrait ralentir la croissance des États-Unis et du dogme républicain qui refuse la science du climat comme un complot quasi-communiste contre les États-Unis. Continuer de lire « Trump : un regain de climato-scepticisme aux États-Unis ? »

Au Mexique, le changement l’emporte

Les Etats-Unis du Mexique élisaient dimanche 1er juillet leur nouveau président ainsi que neuf des gouverneurs de ses États – dont le nombre total s’élève à 32. Andrés Manuel Lopez Obrador, issu de la coalition de gauche formée par Morena (Mouvement de régénération nationale), le Parti des travailleurs et par le Parti Rencontre sociale de mouvance évangélique, a remporté la présidence de l’Etat fédéral avec 53,6 % des voix. Au terme d’une campagne mouvementée, cinq des neuf postes de gouverneurs en jeu sont également revenus à Morena (Mexico, Veracruz,  Morelos, Chiapas, ainsi que Tabasco).

Continuer de lire « Au Mexique, le changement l’emporte »

Elections au Liban : « Mission accomplie » pour le Hezbollah

Le chef du groupe du Hezbollah libanais soutenu par l’Iran a déclaré « mission accomplie » lundi, après avoir réalisé des gains importants lors des élections législatives du 7 mai, les premières depuis presque une décennie dans le pays. La principale faction occidentale soutenue par le Premier ministre Saad Hariri et l’Arabie Saoudite ayant perdu un tiers de ses sièges, notamment en raison du changement du système … Continuer de lire Elections au Liban : « Mission accomplie » pour le Hezbollah

Sommet des deux Corées à Panmunjeom : entre doutes et espoirs

Kim Jong-Un et Moon Jae-In, respectivement présidents de la Corée du Nord et de la Corée du Sud, se sont rencontrés pour un sommet dans la ville de Panmunjeom, en Corée du Sud, ce vendredi 27 avril.
Devant les yeux ébahis du monde entier, les deux dirigeants ont traversé ensemble dans les deux sens la ligne de démarcation entre le Nord et le Sud dans la zone démilitarisée qui existe depuis 1953.

Continuer de lire « Sommet des deux Corées à Panmunjeom : entre doutes et espoirs »