Une réunification de la Corée est-elle possible ?

Il existe encore aujourd’hui une véritable difficulté à imaginer la réunification entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, encore perçue comme une  «sorte de fatalité vague et lointaine sur laquelle il n’existe aucune prise », d’après l’ancien diplomate à Séoul, M. Pascal Dayez-Burgeon. D’abord soeurs ennemies au sortir de la Seconde Guerre mondiale et désormais cousines perdues à cause des profondes évolutions socio-culturelles qu’ont connues respectivement les deux Corées, pourraient-elles être les instigatrices de leur éventuelle réunification ? Quid du rôle et des intentions des puissants voisins comme la Chine, le Japon, sans oublier les Etats-Unis ? Retour sur les enjeux et dynamiques des relations entre Séoul et Pyongyang. 

Continuer de lire « Une réunification de la Corée est-elle possible ? »

2018 : Quel bilan ?

Alors que le monde s’engage dans une année 2019 déjà riche en événements, il est temps de marquer une courte pause dans le flot incessant de l’actualité. Classe Internationale vous propose aujourd’hui de revenir sur l’année 2018 et ses événements centraux, afin de poser les jalons d’une meilleure compréhension des enjeux des années à venir. Petit tour d’horizon.

Continuer de lire « 2018 : Quel bilan ? »

Le dernier sommet du forum sur la coopération sino-africaine, quelles promesses?

Après le Sommet du Forum on China-Africa Cooperation (FOCAC) de septembre 2018, où en est la politique « d’aides » chinoise en Afrique ? Lors des visites du ministre des affaires étrangères de la république populaire de Chine, Wang Yi, du 12 au 16 janvier 2018, au Rwanda, en Angola, au Gabon puis à Sao Tomé et Principe, celui-ci a exprimé la volonté de son … Continuer de lire Le dernier sommet du forum sur la coopération sino-africaine, quelles promesses?

La Nouvelle-Calédonie face à la France

Le président de la République Emmanuel Macron s’est rendu en Nouvelle-Calédonie du 3 au 5 mai 2018, dans le contexte tendu de la préparation du référendum d’autodétermination du 4 novembre prochain. Celui-ci doit clôturer le processus de « décolonisation » amorcé en 1998 par l’accord de Nouméa, qui complétait les accords de Matignon signés dix ans plus tôt. Le référendum posera la question : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

Continuer de lire « La Nouvelle-Calédonie face à la France »