Au Mexique, le changement l’emporte

Les Etats-Unis du Mexique élisaient dimanche 1er juillet leur nouveau président ainsi que neuf des gouverneurs de ses États – dont le nombre total s’élève à 32. Andrés Manuel Lopez Obrador, issu de la coalition de gauche formée par Morena (Mouvement de régénération nationale), le Parti des travailleurs et par le Parti Rencontre sociale de mouvance évangélique, a remporté la présidence de l’Etat fédéral avec 53,6 % des voix. Au terme d’une campagne mouvementée, cinq des neuf postes de gouverneurs en jeu sont également revenus à Morena (Mexico, Veracruz,  Morelos, Chiapas, ainsi que Tabasco).

Continuer de lire « Au Mexique, le changement l’emporte »

Publicités

Arctique : une nouvelle guerre froide sur la banquise ?

Domaine des hautes latitudes boréales, l’Arctique [1] peut être appréhendée comme l’ensemble formé de l’océan glacial Arctique et des terres continentales et insulaires bornées par le cercle polaire arctique [2]. Ainsi, et contrairement à l’Antarctique, cette région aux limites floues ne peut se définir comme un continent à part entière: en effet, ce territoire majoritairement constitué d’eaux gelées – la banquise – s’étend en réalité sur de vastes étendues terrestres, sous toutes les longitudes. On dénombre ainsi six Etats dits « riverains » de la zone et prétendant y exercer une souveraineté: le Canada, les Etats-Unis – grâce à l’Alaska, le Danemark – via le Groenland, la Russie la Norvège et l’Islande. Ces six pays, complétés de la Suède et de la Finlande, forment le Conseil de l’Arctique. Ce forum intergouvernemental fondé en 1996 n’omet pas les associations de représentants de peuples autochtones.

Continuer de lire « Arctique : une nouvelle guerre froide sur la banquise ? »

Bilan du monde en 2017

 

Une année encore commence, une année où nous efforcerons d’analyser l’actualité internationale dans sa complexité. Pour mieux comprendre les évènements de 2018, nous vous proposons ce bilan de l’actualité dans le monde en 2017 par zone géographique. Continuer de lire « Bilan du monde en 2017 »

Refugees : an asset for western economies

Today with rising populism all over the world, it seems that migrants are not welcome everywhere. Populist leaders are constructing their speeches against refugees making them responsible for the crisis, for taking jobs while natives are unemployed. It has been seen all over Europe, very recently in the Netherlands with Geert Wilders, in Great Britain with Nigel Farage, in France with Marine Le Pen and in the United States, with Trump declaring, “ »When Mexico sends its people, they’re not sending their best (…). They’re bringing drugs. They’re bringing crime. They’re rapists”. This quote gives a pretty accurate vision of the tensions that are surrounding migrants in today’s world.  Continuer de lire « Refugees : an asset for western economies »

La nouvelle politique étrangère du gouvernement Trudeau dans les relations internationales

Depuis son élection le 4 novembre 2015 au poste de 23ème Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau doit gérer de nombreux dossiers, dont de multiples en lien avec la politique étrangère du Canada. Continuer de lire « La nouvelle politique étrangère du gouvernement Trudeau dans les relations internationales »